Vendredi 14 mai 2021
Cambodge
Cambodge

Plus de femmes au gouvernement cambodgien

Par Cristina NOVOA | Publié le 19/03/2018 à 21:00 | Mis à jour le 19/03/2018 à 21:00
29028039_10204326125551484_4090517382307512320_o_opt

Le 8 mars dernier, à l’occasion de la Journée Internationale des Femmes, le Premier ministre Hun Sen a déclaré que davantage de femmes devaient occuper des postes de direction au sein des ministères du pays.

Condamnant les idées selon lesquelles les femmes n’ont pas les compétences requises pour occuper des postes à hautes responsabilités, le Premier ministre a demandé à ce qu’elles reçoivent une chance de faire leurs preuves. Ainsi il déclare, « si nous ne leur donnons pas de travail, comment peuvent-elles prendre des décisions ? » 

Une nécessité affichée...

Depuis les élections nationales de 2013, de réels progrès ont été réalisés. En effet, 91 femmes ont rejoint la politique et occupent actuellement des postes tels que ; ministre principale, ministre ou encore secrétaire d’État. Pourtant, la Directrice du centre Cambodgien des droits de l’Homme, Chak Sopheap, affirme que de plus grandes avancées sont nécessaires, et estime que le nombre de femmes au sein du Gouvernement, reste encore trop faible comparé à celui des hommes. 

Aujourd’hui le Cambodge compte environ trente ministères et seulement trois d’entres eux sont dirigés par des femmes. Sonket Sereyleak, du centre Comfrel de surveillance des élections, souhaiterait qu’au moins 30% des ministères soient gouvernés par des femmes.

« Empêcher toute discrimination »

Ros Sopheap, directrice exécutive du journal Gender and Development pour le Cambodge, qui milite pour la justice sociale et l’égalité des genres, a salué l’initiative du premier Ministre. Elle affirme que les femmes sont encore et toujours confrontés à de nombreux défis tel que la discrimination sur leur lieu de travail. Pour combattre ce fléau, elle déclare, « nous devons empêcher toute discrimination et soutenir les femmes. »

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Emile Thiodet mer 13/02/2019 - 10:02

Merci pour cet article. Il y a donc - au moins - une volonté de la part des représentants étatiques de promouvoir le rôle de la femme dans la société cambodgienne. A titre d'infos, et si cela vous intéresse, Avocats Sans Frontières France travaille dans la province de Battambang sur une amélioration de l'effectivité du système judiciaire vis-à-vis des cas de violences basées sur le genre. Ils travaillent - avec un avocat cambodgien - sur du renforcement de compétences (associations impliqués, acteurs de la chaîne pénale, acteurs communautaires ...). Peut-être qu'un travail conjoint pourra vous intéresser ? Si c'est le cas, n'hésitez pas à me contacter

Répondre

Actualités

ENVIRONNEMENT

Des ibis en avance sur leur migration

Une colonie d'ibis falcinelles - une espèce d'oiseau migrateur - a été observé dans une zone protégée de Takeo fin avril.  un phénomène nouveau, selon BirdLife International Cambodia P