Mercredi 1 avril 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Covid : 35 cas au Cambodge, les mesures de prévention se multiplient

Par Pierre Motin | Publié le 18/03/2020 à 09:30 | Mis à jour le 18/03/2020 à 11:53
Photo : Ly Sovann, le porte-parole du ministère de la santé, mercredi 18 mars. Crédits : AKP
coronavirus cambodge

Les autorités sanitaires cambodgiennes ont annoncé que le décompte des cas de coronavirus au Cambodge s’élevait désormais à 35 personnes. 24 cas sont liés à un rassemblement religieux qui s’est tenu en Malaisie.

Le ministère de la santé cambodgien a signalé mercredi 18 mars deux nouveaux cas de Covid-19, portant le total de personnes testées positives dans le royaume à 35.

Il s’agit de deux ressortissants malaisiens qui se trouvent dans la province de Kep, a indiqué mercredi matin Or Vandine, porte-parole du ministère de la santé, lors d’une conférence de presse. Ces deux personnes, ainsi que trois autres Malaisiens et 19 Cambodgiens ont été testés positifs au coronavirus au Cambodge après avoir participé à un rassemblement musulman qui s’est tenu en Malaisie. Ce rassemblement de masse initié par le mouvement prosélyte musulman Tabligh a eu lieu du 27 février au 1er mars, à la mosquée Sri Petaling dans la capitale Kuala Lumpur. Au moins 79 Cambodgiens ont participé à cet événement.

Le retour de ces personnes porteuses du virus dans plusieurs provinces fait craindre l’apparition de plusieurs foyers de contamination au Cambodge. Le gouvernement a annoncé qu’il recherchait activement tous les Cambodgiens qui ont participé à ce rassemblement en Malaisie. « Avec cette possibilité en tête, nos experts vont faire de leur mieux pour empêcher la transmission communautaire en suivant ce cas 24 heures sur 24 », a affirmé Ly Sovann, porte-parole du ministère de la santé.

 

graphique cas coronavirus cambodge

 

Le ministère de la santé a indiqué que 1112 tests avaient été réalisés au Cambodge depuis le début de l’épidémie, sans qu’il soit clair si les centaines de passagers et membres d’équipage du paquebot de croisière Westerdam figurent dans ce décompte.

Le gouvernement a multiplié les mesures destinées à prévenir une épidémie ces derniers jours. Tous les rassemblements religieux et concerts ont été suspendus. Les écoles, karaokés, boîtes de nuit, cinémas et musées ont aussi dû fermer leurs portes dans tout le pays. Le palais royal a fermé ses portes aux visiteurs.

 

coronavirus provinces cambodge

 

Dans un message envoyé hier à tous les Français inscrits auprès des services consulaires, l’ambassadrice française Eva Nguyen Binh a appelé les Français du Cambodge à prendre leurs précautions face à la propagation du virus au Cambodge, et à ne plus faire de voyages internationaux. Elle a par ailleurs indiqué que l’ambassade de France fonctionnait désormais en mode « dégradé », en se concentrant sur les questions liées au Covid-19.

Depuis mardi 17 mars, les voyageurs étrangers en provenance de France, d’Italie, d’Espagne, d’Allemagne, des Etats-Unis et d’Iran ne sont plus autorisés à entrer sur le territoire cambodgien.

 

Tant que vous êtes ici, nous avons un petit mot à vous dire. Lepetitjournal.com Cambodge est un média indépendant qui a fait le choix de laisser ses articles en ligne et accessibles à tous. Face au phénomène de baisse des recettes publicitaires qui touche l'ensemble des médias, nous avons besoin de votre soutien.

Si notre travail vous satisfait, vous pouvez désormais nous soutenir via notre compte Tipeee, une plateforme de dons en ligne. Chacune de vos contributions, grande ou petite, nous est précieuse et participera directement à la vie de Lepetitjournal.com Cambodge. Merci !

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Patrick jeu 19/03/2020 - 07:28

Bonjour, Nous sommes Belge et devons nous rendre au Cambodge le 2 avril, départ de Amsterdam, les vols ne sont pas annulés. Comment serons nous accueilli? Il n’y a pas de quarantaine pour les ressortissants Européens? Merci pour ces informations.

Répondre

Expat Mag

Noho Travels « Je voulais voir plus, je voulais vivre plus »

Après avoir travaillé dans le marketing et la publicité, Arnaud décide de parcourir les routes du monde, ordinateur sous le bras. C’est avec son blog Noho Travels que ce Marseillais nous fait voyager