Jeudi 12 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LA RECETTE ROUMAINE DU CHEF - La soupe aigre d'oseille et d'arroche

Par La rédaction Radio Roumanie Internationale | Publié le 19/11/2019 à 00:00 | Mis à jour le 19/11/2019 à 00:00
ciorba de loboda soupe aigre d'oseille et d'arroche tourisme gastronomie recette roumanie

Aujourd'hui, je vous propose de préparer une soupe d'oseille et d'arroche aux légumes. Il vous faut trois bottes d'oseille, trois d'arroche, quelques cuillerées de riz, deux oignons, deux pommes de terre, un poivron, une tête de céleri rave pas trop grande, une botte de livèche, du bors et un ou deux oeufs.

 

 

Rappelons-le, le bors est un condiment spécifique de l'Europe de l'Est et de la Russie, obtenu suite à la fermentation du son de blé qui donne un goût aigre aux différentes soupes. Une fois que ce condiment est ajouté, une soupe se transforme en ce que les Roumain appellent « ciorba », c'est-à-dire une soupe dense avec beaucoup d'ingrédients et au gout aigre. Commencez par couper les légumes en brunoise. Dans une casserole plutôt grande, faites dorer les légumes, oignons, carottes, cèleri et poivron dans deux ou trois cuillerées d'huile de tournesol à feu moyen, voire doux.

 

 Après une dizaine de minutes, ajoutez de l'eau afin de remplir trois quarts de la casserole et ajouter les pommes de terre. Faites bouillir jusqu'à ce que les légumes soient assez bien cuits, puis ajoutez les feuilles d'arroche et d'oseille, hachées. Après cinq autres minutes ajoutez le bors et si vous voulez un peu de coulis de tomates. Après une autre dizaine de minutes, vous pouvez ajoutez l'?uf battu et la livèche finement hachée avant de couper le feu. 

 

Vous pouvez aussi  ajouter parmi les ingrédients des lardons fumés afin de lui conférer un gout encore plus savoureux et intense. Pour cela, il faut revenir à la première étape de la cuisson, soit le moment quand on a fait sauter les légumes en brunoise. C'est à ce moment-là qu'il faut ajouter les lardons fumés. Vous pouvez également choisir une autre variation de la recette classique. Une fois la soupe préparée, n'y ajoutez pas les oeufs battus mais préparez une omelette. Coupez-là ensuite en carreaux et ajoutez-les ensuite dans la casserole après avoir coupé le feu. Vous pouvez aussi ajouter de la crème fraîche pour obtenir un gout encore plus intense et riche. Voici donc autant de variations de recette de base à expérimenter et ... à savourer !

 

 

Alexandru Diaconescu

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Bucarest ?

ESCAPADES – Les meilleures stations de ski

La neige n’est pas forcément synonyme de trafic infernal, de gadoue et de chaussettes trempées, c’est aussi la promesse d'un peu de silence, de paysages immaculés, s’étendant à perte de vue. Alors sui

Sur le même sujet