TEST: 2245

Dix règles d'or pour réussir vos posts sur LinkedIn

Par Grégoire Vigroux | Publié le 30/03/2022 à 00:00 | Mis à jour le 30/03/2022 à 00:00
Dix règles d'or pour réussir vos posts sur LinkedIn

Depuis 2007, Linkedin accompagne efficacement le recrutement, le marketing et le développement commercial de mes entreprises. Certains de mes posts génèrent plus de 80 000 vues.

 

 

1/ L’authenticité est essentielle. Rédigez vos posts avec cœur et inspiration, sur des sujets que vous chérissez et que vous maitrisez. Votre audience n’est pas dupe. Elle se rendra rapidement compte de votre compétence, de votre légitimité et de votre sincérité.

 

2/ Soyez cohérent. D’un post à un autre, ne passez pas du coq à l’âne. Idéalement, abordez des sujets qui s’inscrivent dans la continuité d’une même thématique.

 

3/ Soignez votre récit. Prêtez attention à la rédaction. Ne négligez pas votre style : bien écrire, c’est aussi valoriser vos lecteurs. Utilisez les chiffres et les statistiques avec parcimonie. Partagez des exemples personnels vécus. Privilégiez le story telling. 

 

4/ Soyez clairs et précis. Rédigez des phrases courtes et percutantes. A la manière des éditorialistes, soyez particulièrement attentif à l’accroche de vos deux premières phrases. Visibles sur le feed, elles donneront envie (ou pas) à vos lecteurs de cliquer sur le post pour aller plus loin. Composez des paragraphes courts et espacez-les par des retours à la ligne, de manière à faciliter la lecture de l’ensemble de votre post.

 

5/ Utilisez des visuels. Pour être plus visible dans le feed de Linkedin, ayez recours à une image, un GIF ou une vidéo. Il est important de toujours illustrer votre propos. N’hésitez pas à employer l’humour, des références et des métaphores.

 

6/ Faites preuve d’humilité. LinkedIn n’aime pas les fanfarons. Le réseau social est un immense océan, dans lequel on tombe toujours sur des poissons plus gros que soi, alors soyez modestes et prudents. Ne soyez jamais ni arrogant, ni condescendant.

 

7/ Postez avec régularité. Fixez-vous un rythme d’écriture et une fréquence de diffusion que vous parviendrez à tenir. Il peut s’agir d’un post par jour. Ou d’un post par semaine. Peu importe. Mais imposez-vous une discipline de travail.

 

8/ Postez au bon moment. LinkedIn étant un réseau professionnel, ses utilisateurs l’utilisent essentiellement pendant les heures de travail. Poster la nuit et le week-end est donc à proscrire. Gardez à l’esprit que les jours d’affluence sur la plate-forme sont le mardi, le mercredi et le jeudi.

 

9/ Instaurez un échange. Terminez vos posts par une question, afin d’inviter vos lecteurs au dialogue. Répondez aux commentaires. Rappelons que LinkedIn est un réseau social. À ce titre, il a été conçu pour générer des interactions. 

 

10/ Sachez jongler avec les algorithmes. Le degré de visibilité de vos posts est assujetti aux lois opératoires de LinkedIn. Pour amplifier la diffusion de vos posts, observez ces règles à la lettre: 

 

  • Ne postez pas de liens externes. Privilégiez systématiquement des contenus natifs. LinkedIn adore LinkedIn! Le réseau social ne souhaite pas que vous invitiez votre audience à le quitter pour un site de news et encore moins pour un concurrent, YouTube notamment! Si vous le faites, les algorithmes de LinkedIn pénaliseront votre post en limitant fortement sa diffusion.

 

  • Les premières 60 minutes sont déterminantes pour le succès de vos posts. L’algorithme de LinkedIn diffuse votre post à une partie infime de votre réseau au cours de la première heure. En fonction du nombre de réactions généré au cours de ce laps de temps, LinkedIn étendra (ou non) sa visibilité.

 

  • Les algorithmes accordent une valeur cinq fois plus importante aux commentaires qu’aux likes et aux partages. Si vous souhaitez soutenir les posts de vos amis, optez donc pour un commentaire plutôt qu’un like ou un partage. Faire les trois est encore mieux.

 

  • Privilégiez les contenus longs. Le dwell time, soit le temps passé par vos lecteurs sur un post, est un des indicateurs-clé pour les algorithmes de LinkedIn. Si le sujet que vous avez choisi de traiter vous inspire, rédigez donc des posts longs, dans la limite, bien sûr, des 3 000 caractères maximum imposés.

 

  • N’utilisez pas plus de 3 hashtags. Au-delà, LinkedIn ne les comptabilise plus. Choisissez vos hashtags avec soin. Effectuez systématiquement une recherche préalable pour vous assurer qu’ils sont bien référencés sur LinkedIn. Assurez-vous également qu’ils disposent d’un nombre de followers significatif. Je vous recommande de combiner un hashtag de niche et deux hashtags populaires.

 

  • Ne tagez jamais plus de cinq personnes. Veillez à ce que les personnes tagées interagissent avec le post, sans quoi LinkedIn pourra considérer leur ajout de votre part comme du spam.

 

  • Ne modifiez jamais vos posts après les avoir diffusés, sans quoi vous serez pénalisés par l’algorithme.

 

Conclusion

 

Pour augmenter la pertinence et la visibilité de vos posts, rédigez des contenus clairs, soignés et illustrés.

 

Choisissez des thématiques sur des sujets qui vous sont chers. Faites toujours preuve d’authenticité et de régularité. Et surtout, interagissez avec vos lecteurs!

 

Ne perdez jamais de vue que le succès de vos posts est gouverné par des algorithmes. LinkedIn est un robot qui répond à des règles opératoires strictes. Soyez plus malin que lui!

 

 

 

 

 

 

 

Retrouvez l’auteur de cet article, Grégoire Vigroux, sur Linkedin: https://ro.linkedin.com/in/gregoire-vigroux

 

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale