Mercredi 2 décembre 2020

Signature d'un partenariat stratégique entre la France et la Roumanie

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 28/10/2020 à 08:47 | Mis à jour le 28/10/2020 à 08:47
Photo : Photo: Gov.ro
La France et la Roumanie signent un nouveau partenariat stratégique

La Roumanie et la France ont signé une déclaration d'intention pour un partenariat concernant la construction des réacteurs 3 et 4 et la modernisation du réacteur 1 de la centrale nucléaire de Cernavoda, a déclaré le Premier ministre Ludovic Orban.

 

De plus, Nuclearelectrica a signé un partenariat avec Orano, un groupe français spécialisé dans le nucléaire.

Cela intervient deux semaines après la signature d'un accord entre la Roumanie et les États-Unis concernant la construction des unités 3 et 4 de l'usine de Cernavoda et la modernisation de l'unité 1.

Le Premier ministre roumain était en visite en France, pour signer une nouvelle feuille de route concernant le partenariat stratégique entre les deux pays.

«C'est une visite extrêmement importante dans une année symbolique, alors que nous célébrons 140 ans de relations diplomatiques. Nos pays sont liés par un partenariat stratégique, et la volonté partagée est de lui donner un caractère encore plus stratégique; c'est pourquoi nous avons signé une nouvelle feuille de route avec une structure mise à jour et ambitieuse qui vise à resserrer encore plus les relations entre la France et la Roumanie », a déclaré Orban après la rencontre qu'il a eue avec le Premier ministre français Jean Castex.

Orban a souligné la présence importante de la France dans l'économie roumaine. «Les investissements français génèrent de nombreux emplois et, avant la pandémie, le commerce entre nos pays atteignait près de 10 milliards d'euros par an. Nous voulons que cette coopération se développe, se diversifie, s'approfondisse et génère des effets encore plus bénéfiques », a déclaré Orban, cité par Agerpres.

Il a également évoqué les transports, l'énergie, la cybersécurité et les télécommunications comme domaines potentiels de coopération.

«Nous avons également décidé d'intensifier le dialogue bilatéral dans le domaine de la sécurité et de la défense. Nous nous engageons à poursuivre les consultations périodiques, au niveau des ministres responsables des ministères des Affaires étrangères et de la Défense », a déclaré Orban.

Orban a expliqué qu’il avait présenté à son homologue français «l’espoir légitime» de rejoindre l’espace Schengen.

«Nous avons demandé de l'aide pour accélérer une décision positive. Dans le même temps, nous attendons un soutien dans un autre dossier important pour la Roumanie, à savoir l'adhésion à l'Organisation de Coopération et de Développement Economiques; La Roumanie est le candidat européen le mieux placé, et nous comptons sur le soutien de nos partenaires européens et de la France pour la finalisation du processus d'expansion », a déclaré Orban.

Dans le même temps, Orban a transmis à son homologue français la «compassion et solidarité» du parti roumain après le meurtre du professeur Samuel Paty.

«Nous avons étendu notre solidarité avec la France dans le respect de nos valeurs fondamentales et de l'importance d'un espace où la liberté d'expression et de conscience est défendue contre la violence et la censure. Les attaques personnelles contre un chef d'État, comme celle dont le président Emmanuel Macron a été victime récemment, ne sont pas acceptables de notre point de vue. Le respect mutuel entre partenaires et alliés est essentiel, et les différences d'approche ou les moments de crise doivent être surmontés grâce à un dialogue constructif et à un respect mutuel », a déclaré Orban.

Le Premier ministre a également mentionné la coopération dans le domaine culturel et a déclaré que les deux pays prévoyaient de célébrer le musicien George Enescu l'année prochaine, marquant le 140e anniversaire de la naissance du compositeur. La 25e édition du Festival Enescu devrait également avoir lieu à Bucarest en 2021.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s)Réagir