Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 2
  • 0

Scandale dans les urnes à Bucarest. Suspension du processus électoral dans 2 Secteurs

Les résultats des élections locales pour les mairies des secteurs 1 et 2 ne sont toujours pas clairs. La différence entre les candidats est inférieure à un pour cent. Dans le district 1, le scrutin a été interrompu après que de nombreux présidents de bureaux de vote aient été maintenus pendant plus de 30 heures dans la chaleur, sans eau et sans nourriture. Certains membres des bureaux de vote sont tombés malades et ont eu besoin de l'intervention de médecins. Lorsque le processus de dépouillement des votes a été suspendu, les votes seront gardés par des gendarmes.

sectiesectie
file photo source Romania Journal.ro
Écrit par Lepetitjournal Bucarest
Publié le 12 juin 2024, mis à jour le 12 juin 2024

Situation tendue dans le secteur 2. Radu Mihaiu accuse de manquer de 280 voix dans une section.

Radu Mihaiu affirme qu'il lui manque 280 voix dans un bureau de vote et s'est donc rendu au siège du bureau électoral du secteur 2.

Rareş Hopincă, vainqueur de l'élection selon les résultats partiels, s'est également rendu au Bureau électoral du secteur. Radu Mihaiu a annoncé sur Facebook qu'il allait rejoindre le bureau électoral du district, mécontent de manquer de 280 votes dans un bureau de vote. Il s'est rendu au bureau électoral accompagné de quelques proches et sympathisants, mais Rareş Hopincă a fait de même.

Hopinca a déclaré à Antena 3 que Radu Mihaiu essayait de faire pression sur les membres du Bureau électoral, ce qui constitue un abus. Auparavant, le maire du secteur 2, Radu Mihaiu, avait déclaré que la situation électorale au niveau du secteur n'était pas encore finalisée.

« Toute la situation est sur le fil du couteau », a déclaré Radu Mihaiu. Rareş Hopincă occupe la première place dans la course à la mairie du secteur 2, suite aux élections de dimanche, l'actuel maire, Radu Mihaiu, se trouvant à une courte distance derrière lui, révèle les résultats partiels du scrutin.

Processus électoral dans la circonscription 1 suspendu, sacs de vote sous garde militarisée, Clotilde Armand demande un recomptage.

Clotilde Armand a déposé une demande de recomptage des votes dans la circonscription 1. Elle a annoncé mardi matin avoir déposé une demande de recomptage des votes et avoir informé les autorités des tentatives de fraude dans plusieurs bureaux de vote.


« J'ai déposé une demande de recomptage des votes. J'ai informé les autorités de tentatives de fraude dans plusieurs bureaux de vote ; Je rappelle à tous ceux qui ont entendu les déclarations publiques de plusieurs hommes politiques de ne pas suivre cette astuce car jusqu'à aujourd'hui seules 40 sections sur un total de 166 ont été officiellement dénombrées", a déclaré Armand. "La différence de voix au décompte parallèle des partis est très, très faible et c'est pour cela que certains membres du PNL et du PSD n'ont pas tardé à diffuser publiquement de faux messages selon lesquels ils avaient gagné", affirme Clotilde Armand.

Elle a parlé de quartiers « à problèmes », ainsi que de « problèmes avec les urnes mobiles ». « Il nous manque beaucoup de voix dans les sections à problèmes, où nous les avons surpris en train de voler. Les urnes mobiles ont également posé davantage de problèmes. Nous attendons le décompte et les données officielles. Nous avons déjà vécu une situation similaire en 2016. Ciolacu sait aussi comment ils nous ont volé à l'époque », a déclaré le maire du secteur 1.

D'autre part, le premier vice-président du PNL, Rareş Bogdan, a déclaré lundi que George Tuţă avait remporté les élections dans la circonscription 1 et que Clotilde Armand devait accepter cette idée, cesser de menacer, cesser de faire pression et cesser de commettre des actes criminels, des plaintes contre les présidents de sections.

Le Bureau électoral du secteur 1 a décidé, lundi soir, de suspendre le processus électoral jusqu'à mardi matin et de reprendre le matériel sous garde militarisée. Le Bureau Electoral du Secteur 1 a décidé, lundi soir, « de reprogrammer l'opération de vérification et de centraliser les résultats du processus électoral dans la circonscription du Secteur 1, à compter du 11.06.2024, à partir de 09h00 ».

Le Bureau Electoral annonce avoir mis en détention, sous garde militarisée, le matériel électoral utilisé par les sections non prises en charge jusqu'à présent. Les représentants des bureaux de vote et ceux des partis ont déploré que le processus électoral ait duré plus de 40 heures.

La Maire de l'arrondissement 1, Clotilde Armand, a demandé au Bureau Electoral de trouver des solutions, dans un contexte où des dizaines de représentants des bureaux de vote ont fait la queue au soleil, toute la journée pour valider les procès-verbaux et déposer les sacs de votes, d'autres personnes se sont évanouies et le SMURD a été appelé. Elle a proposé que « les sacs et les procès-verbaux soient gardés par les gendarmes dans une pièce fermée à Piaţa Amzei ou permettent leur retour aux bureaux de vote, et que les sacs et les procès-verbaux restent sous la garde des gendarmes », mais elle dit que non personne n'a répondu à ses demandes. Armand a ajouté que jusqu'à présent, moins d'un tiers des procès-verbaux des bureaux de vote du Secteur 1 ont été validés par le Bureau Electoral du Secteur.

Selon les derniers résultats du Bureau Central Electoral, dans la circonscription 1, George Tuță détient 36,29% des voix et Clotilde Armand 35,87%.

Selon les derniers résultats du BEC, dans le secteur 2, Rareș Hopincă a obtenu 43,35% des voix et Radu Mihaiu 42,48%.

 

source : Romania Journal.ro

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions