POLLUTION: La Cour de justice de l'UE attaque la Roumanie

Par Grégory Rateau | Publié le 05/05/2020 à 00:00 | Mis à jour le 05/05/2020 à 00:00
pollution roumanie la cour de justice européenne attaque pour non respect

La Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) a jugé la semaine dernière que la Roumanie n'avait pas rempli ses obligations pour améliorer la qualité de l'air. La Cour a déclaré que le pays avait "systématiquement et de manière persistante" dépassé les limites de pollution pour les concentrations de PM10 à Bucarest, a rapporté Digi24.

 



La décision a été prise dans le cadre d'un procès ouvert par la Commission européenne contre la Roumanie.

<< En dépassant les valeurs limites quotidiennes pour les concentrations de PM10 de manière systématique et persistante de 2007 à 2016, d'une part, et en dépassant les valeurs limites annuelles pour les concentrations de PM10 de manière systématique et persistante de 2007 à 2014 inclus, à l'exception de 2013, dans la zone RO32101 (Bucarest, Roumanie), "la Roumanie a manqué aux obligations qui lui incombent en vertu de l'article 13, paragraphe 1, de la directive 2008/50 / CE du Parlement européen et du Conseil concernant la qualité de l'air ambiant et un air pur pour l'Europe, et a également manqué à son obligation de maintenir la période de dépassement aussi courte que possible, a déclaré la Cour.

La décision ne fixe pas d'amende à payer par la Roumanie pour violation du traité et de la législation européens sur la qualité de l'air, mais uniquement l'obligation de s'y conformer, selon G4media.ro. Cependant, la Cour a ordonné à la Roumanie de couvrir les frais de justice.

Le ministre roumain de l'environnement, Costel Alexe, a confirmé la décision de la CJUE dans un communiqué de presse et a déclaré que la Roumanie avait été condamnée parce que Madame le maire de Bucarest n'avait pas réussi à réduire la pollution par les PM10 dans sa ville.

"C'est le résultat de plusieurs années de dialogue avec la Commission européenne. La Commission a également été patiente avec nous sur cette question! Il a fallu quelques années à la mairie de Bucarest pour approuver un plan de réduction des polluants PM10. Puis, après la mairie a dû finaliser le plan, Il a attendu qu'il soit appliqué et capable de contrôler les concentrations de PM10. Malheureusement, les mesures mises en œuvre avant le renvoi par la Cour n'ont pas amélioré la situation à Bucarest - c'est l'une des conclusions de la Cour " selon Alexe.

Le ministre a également déclaré que les concentrations de PM10 avaient été dépassées à Bucarest et cela également pendant l'état d'urgence. Il a expliqué que le ministère de l'Environnement avait envoyé 16 avertissements sur les niveaux élevés de PM10 depuis le début de l'année, et sept d'entre eux avaient été envoyés pendant l'état d'urgence. Cependant, aucun de ces avertissements n'a été suivi de "mesures immédiates par Madame le maire pour réduire les polluants et raccourcir la période de dépassement".

D'autre part, la mairie de Bucarest a déclaré que "la période pour laquelle la Cour de justice de l'Union européenne a condamné la Roumanie - pour la pollution à Bucarest - a été générée par le non-respect des conditions de qualité de l'air imposées par la législation européenne". dans une période antérieure au mandat actuel - (7 ans de non-respect, respectivement de 2007-2014, lorsque les maires étaient Adriean Videanu et Sorin Oprescu) ", ​​a rapporté Digi24.

Madame le maire de Bucarest, Gabriela Firea, a déclaré que la mairie a concentré ses efforts "sur la mise en œuvre de mesures efficaces pour réduire la pollution dans la capitale roumaine". Elle a mentionné le Plan intégré pour la qualité de l'air et qui comprend la modernisation des transports publics et des voies spéciales pour les transports publics, des feux de circulation intelligents, de nouvelles voies cyclables et des bons pour les vélos, ainsi que plusieurs investissements dans l'infrastructure routière.

 

 

 

 

 

 

 

source

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI et écrivain
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale