Mardi 25 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le Président roumain: "presque déterminé" à organiser un référendum

Par Rafiq Kerfati | Publié le 20/03/2019 à 16:57 | Mis à jour le 20/03/2019 à 17:16
Photo : Président Klaus Iohannis
Iohannis One World presidency ro

Le président roumain, Klaus Iohannis, a déclaré qu'il était "presque déterminé" à organiser un référendum sur la justice le 26 mai, le jour des élections du Parlement européen dans le pays. Cependant, il a dit qu'il avait besoin d'un peu de temps pour une analyse approfondie.

 

«Je suis presque décidé à organiser un référendum le 26 mai, lors de la tenue des élections au Parlement européen. presque, s'il vous plaît, laissez-moi une marge qui est due à la nécessité d'une analyse approfondie », a déclaré le président, cité par News.ro.

 

Le président a fait cette déclaration en réponse à une question sur les garanties qu'un référendum sur la justice aurait bien lieu prochainement. Il assistait à un débat au festival OneWorld.

 

"La garantie ne peut être que moi, car c'est le président qui appelle à un référendum", a-t-il déclaré. Il a également expliqué qu'il ne souhaitait pas organiser un référendum qui ne satisferait pas le quorum.

 

«J'ai commencé à analyser, avec mon équipe de Cotroceni, ce que ce serait d"organiser un référendum le jour des élections au Parlement européen. Au début, il y avait relativement peu d’enthousiastes pour cette idée, moi-même et deux ou trois autres personnes, mais j’ai réussi à convaincre davantage de gens que nous devions prendre les choses très au sérieux. […] Nous travaillons intensément sur ce sujet, nous analysons les options, les dates, les aspects juridiques, etc. », a expliqué le président.

 

Il a également déclaré qu'il souhaitait trouver des adhérents à l'idée du référendum non seulement dans les partis politiques mais également dans la société civile.

 

«Si j'appel à un référendum, alors je veux avoir pour partenaires non seulement les partis, probablement ceux de l'opposition; mais aussi la société civile, les Roumains qui veulent envoyer un message clair », a-t-il déclaré.

 

Il a expliqué que le référendum peut exprimer l'attitude du peuple.

 

"Je veux que le peuple roumain dise clairement s'il tolère la corruption, cette corruption modifie les lois pour s'enfuir, ou si nous traçons la ligne et disons" assez "."

 

Le président Iohannis a lancé l’idée d’un référendum sur la justice début 2017, lorsque le Parti social-démocrate (PSD) au pouvoir a initié les premiers changements dans les codes pénaux du pays. Le référendum demanderait aux citoyens d'exprimer leur volonté de "poursuivre la lutte contre la corruption et de garantir l'intégrité des fonctions publiques".

 

Source photo: Presidency.ro

Source:Romania Insider 

0 Commentaire (s)Réagir