Klaus Iohannis invite le président américain Joe Biden à se rendre en Roumanie

Par Grégory Rateau | Publié le 16/06/2021 à 00:00 | Mis à jour le 16/06/2021 à 00:00
Photo : Facebook/Klaus Iohannis)
Iohannis rencontre le président américain Joe Biden

Le président roumain Klaus Iohannis a déclaré le lundi 14 juin qu'il avait invité son homologue américain Joe Biden à se rendre en Roumanie. Selon Iohannis, le dirigeant américain "a accepté d'essayer d'organiser une telle réunion".

 

Le président roumain a fait cette déclaration à la fin du sommet de l'OTAN à Bruxelles, où il aurait eu deux brèves discussions avec Joe Biden. La première a eu lieu au début du sommet lorsque Klaus Iohannis et le président polonais Andrzej Duda ont salué Biden et exprimé leur gratitude pour sa présence au sommet B9 (Bucarest 9).

"Évidemment, nous voulions également nous assurer que nous avons toujours un partenariat stratégique solide et que nous avons toute l'attention du partenariat stratégique des États-Unis pour le flanc oriental. Le président Biden nous a assuré qu'il était particulièrement engagé à soutenir la Roumanie et la Pologne pour améliorer cette relation », a déclaré Iohannis, selon News.ro.

La deuxième discussion a eu lieu vers la fin du sommet de l'OTAN lorsque Klaus Iohannis a également invité Biden en Roumanie.

"[…] Je lui ai dit que je voulais que nous continuions la très bonne conversation que nous avions engagée; nous avons eu notre première rencontre en 2015, quand il était vice-président. Je souhaite vraiment renforcer le partenariat stratégique entre la Roumanie et les États-Unis et Il a accepté d'essayer d'organiser une telle rencontre et m'a assuré une fois de plus qu'il était très dévoué à ce partenariat", a expliqué Klaus Iohannis.

Le président roumain a également déclaré lundi dernier que les décisions prises lors du sommet de l'OTAN à Bruxelles répondaient aux intérêts de sécurité de la Roumanie.

« Le sommet d'aujourd'hui a vu abordé de vraies décisions visionnaires. Partant du processus de réflexion stratégique OTAN 2030, lancé à Londres en 2019, nous avons fixé aujourd'hui les grandes orientations d'action pour la prochaine décennie, notamment l'élaboration d'un nouveau concept stratégique, une décision que j'ai fortement soutenue et visant à renforcer davantage sa position militaire de dissuasion et de défense, renforcer son profil politique, accroître son engagement avec ses partenaires, sa résilience et maintenir son progrès technologique. A été réaffirmé leur soutien à une Alliance plus forte, adaptée, active et pertinente à l'échelle mondiale, prête à défendre ses citoyens et son territoire. Je souligne que les décisions d'aujourd'hui répondent aux intérêts de sécurité de la Roumanie, et grâce aux résultats obtenus, nous avons atteint les objectifs majeurs fixés pour ce sommet", a déclaré Iohannis à l'issue du sommet de Bruxelles.

Une présence accrue de l'OTAN dans la région de la mer Noire, un partenariat UE-OTAN plus approfondi et un soutien à la politique de porte ouverte de l'OTAN font partie des priorités de la Roumanie telles que présentées lors du sommet, a également déclaré Iohannis dans sa déclaration.

Le président roumain a également partagé un message sur Facebook, où il a déclaré que, grâce aux décisions adoptées lors du sommet de l'OTAN, "la sécurité de la Roumanie et de ses citoyens sera mieux assurée".

 

 

 

 

 

 

 

source

Nous vous recommandons
grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, chroniqueur à Radio Roumanie Internationale et écrivain
0 Commentaire (s) Réagir