TEST: 2245

F.Citu: "La Roumanie est "pleinement préparée" à rejoindre Schengen"

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 28/01/2021 à 00:00 | Mis à jour le 28/01/2021 à 13:58
Photo : Gov.ro
Schengen roumanie citu

La Roumanie est "pleinement préparée" à rejoindre l'espace Schengen, a déclaré le Premier ministre roumain Florin Citu à son homologue néerlandais Mark Rutte lors d'une conversation téléphonique le lundi 25 janvier.

 

"Hier [en lundi], j'ai eu une conversation téléphonique avec le Premier ministre des Pays-Bas, Mark Rutte. Nous avons analysé les perspectives prometteuses de coopération entre la Roumanie et les Pays-Bas, en nous concentrant sur le renforcement des relations économiques et la stimulation du dialogue politique", a écrit Citu dans une publication sur Facebook.

"Notre objectif légitime de rejoindre l'espace Schengen était l'un des points clés de la discussion avec le Premier ministre Rutte, à qui j'ai dit que la Roumanie est, sans aucun doute, tout à fait prête à entrer dans l'espace Schengen", a ajouté le Premier ministre roumain.

L'évolution de la pandémie et le processus de vaccination dans les deux États ont été deux autres sujets abordés, a également déclaré Florin Citu.

Les Pays-Bas s'opposent à l'adhésion de la Roumanie à l'espace Schengen depuis 2011, selon G4media.ro. En mai 2019, lors du sommet européen de Sibiu, le Premier ministre néerlandais a déclaré que la Roumanie serait prête à être admise dans l'espace Schengen "lorsqu'elle respectera l'état de droit et la démocratie".

En décembre 2018, le Parlement européen a adopté un rapport soutenant l'adhésion à Schengen de la Bulgarie et de la Roumanie.

 

 

 

 

source

Sur le même sujet
lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale