Projet de planification budgétaire pour 2021

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 27/01/2021 à 00:00 | Mis à jour le 27/01/2021 à 00:00
Photo : Gov.ro
budget roumanie 2021

Un premier projet de planification budgétaire 2021 était attendu pour la fin du 25 janvier, après une dernière série de discussions avec les ministères et autres coordinateurs des fonds publics, a annoncé le Premier ministre Florin Citu le lundi 25 janvier, selon Agerpres.

 

La planification sera basée sur des anticipations d'un PIB nominal «légèrement supérieur» à celui de l'an dernier.

Le taux de croissance annuel devrait revenir dans la zone positive au deuxième trimestre de l'année, selon le dernier scénario élaboré par l'organisme public de prévision CNSP.

La planification budgétaire est «en construction» et chaque ministre et chaque administration locale devront accepter moins que ce qu'ils ont demandé, a déclaré le vice-premier ministre Kelemen Hunor à ce sujet.

La principale contrainte pour la planification budgétaire 2021 est le déficit public de 7% du PIB à ne pas dépasser.

Concernant les priorités budgétaires 2021, le Premier ministre a souligné qu'elles avaient été annoncées l'année dernière et qu'elles se référaient à «investissement et santé».

"Nous sommes toujours dans une pandémie, nous n'avons pas échappé à la pandémie, à cela s'ajoute la campagne de vaccination, des ressources supplémentaires pour payer le vaccin, bien sûr, mais aussi pour soutenir la campagne de vaccination, donc le budget est parti de là" déclare Citu.

Le chef de l'exécutif a précisé que l'éducation serait également une priorité du budget, mais une hiérarchisation des projets d'investissement est souhaitée.

 

 

 

 

 

source

Sur le même sujet
lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale