TEST: 2245

Antibiotice Iași va commencer à fabriquer des comprimés d'iode en Roumanie

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 08/03/2022 à 00:00 | Mis à jour le 08/03/2022 à 08:16
comprimés d'iode Roumanie Antibiotice Iași

Le fabricant roumain de médicaments Antibiotice Iași va commencer à produire des comprimés d'iode, a annoncé le ministre de la Santé Alexandru Rafila (News.ro).

 

Il répondait à une question sur l'état de préparation d'un potentiel événement nucléaire.

Rafila a expliqué que le fabricant avait la substance nécessaire pour produire les médicaments.

Dans le même temps, le ministre a souligné que le médicament ne devait pas être pris de manière préventive.

"Je ne pense pas qu'il y aura des problèmes. Je tiens à clarifier une chose : l'iodure de potassium n'est pas une panacée ; il n'est pas pris à titre préventif. Il est administré strictement sur avis à une certaine catégorie de personnes », a déclaré Rafila.

Une évaluation de l'Institut de santé publique INSP et de la Commission d'endocrinologie du ministère de la Santé a montré qu'un maximum de 30 millions de comprimés d'iode seraient nécessaires, a déclaré le ministre.

Les comprimés seraient ensuite distribués aux services de santé publique, a-t-il expliqué.

Dans une interview accordée le 6 mars à la chaîne de télévision Digi 24, le Premier ministre Nicolae Ciucă a parlé d'un stock insuffisant de comprimés d'iode et a déclaré que des producteurs pharmaceutiques avaient été contactés pour remplir les stocks.

Les récents évènements en Ukraine ont incité de nombreuses personnes à se précipiter pour acheter des comprimés d'iode, mais les pharmacies locales n'avaient pas de stocks de comprimés d'iode de potassium, a rapporté Ziarul Financiar la semaine dernière.

Antibiotice Iași est contrôlé par l'État roumain par l'intermédiaire du ministère de la Santé.

 

 

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale