Lundi 26 juillet 2021

10% de la population RO sera vaccinée une 1ère fois d'ici la fin mars

Par Grégory Rateau | Publié le 31/03/2021 à 00:00 | Mis à jour le 31/03/2021 à 00:00
Photo : Gov.ro
10% population vaccinée roumanie

Deux millions de personnes en Roumanie, soit 10% de la population, seront vaccinées contre la COVID-19 d'ici la fin du mois de mars, a déclaré le Premier ministre Florin Citu. Il pense que les Roumains pourront «renoncer au masque» à l'automne si un grand nombre de personnes décident de se faire vacciner.

 

"Deux millions de personnes, soit 10% de la population seront vaccinées contre la COVID-19 d'ici la fin mars en Roumanie. Ce week-end, nous atteindrons le seuil d'un million de Roumains vaccinés avec les deux doses. C'est la bonne nouvelle qui devrait convaincre que nous devons continuer à respecter les mesures de protection. Si nous allons nous faire vacciner en grand nombre, nous pourrons renoncer à porter un masque à l’automne », a déclaré Citu dans un message sur Facebook le samedi 27 mars dernier.

Il a également exhorté les gens à suivre les règles de prévention "pour freiner le nombre croissant d'infections et améliorer la situation dans les hôpitaux".

La campagne de vaccination de la Roumanie a débuté le 27 décembre. Selon les données officielles, plus de 1,93 million de personnes ont reçu un vaccin COVID-19 avant le 28 mars: 965 813 ont reçu la première dose et 973 671 ont reçu les deux doses.

Valeriu Gheorghita, le coordinateur de la campagne nationale de vaccination, a déclaré que le vaccin COVID-19 pourrait conférer une immunité contre la maladie pendant au moins 12 mois. Ainsi, il ne pense pas qu'une vaccination saisonnière contre la COVID-19 sera nécessaire, a rapporté Digi24.

Interrogé à la chaîne d'information locale Antena 3 si les gens auront besoin de se faire vacciner chaque année, Gheorghita a répondu: «À mon avis, et pas seulement le mien, mais aussi de l'avis des experts, très probablement non. Il peut y avoir certaines catégories de personnes qui risquent de développer certaines formes sévères, et une dose unique peut être nécessaire comme rappel, mais je ne pense pas que nous allons recevoir des vaccins saisonniers comme nous le faisons pour la grippe. "

Dans le même ordre d'idées, l'expert en politique de santé publique Razvan Chereches a déclaré qu'une quatrième vague de pandémie est possible d'ici la fin de cette année, mais avec un impact beaucoup plus faible.

"Les vaccins ne nous protégeront pas contre la troisième vague. Nous verrons une différence seulement à la fin de l'été, au début de l'automne, lorsque la quatrième vague commencera", a déclaré Chereches à Digi24 et rapporté par News.ro.

Le professeur a expliqué que, suite à la campagne de vaccination, la quatrième vague sera très probablement accompagnée d'un nombre moindre d'infections et d'hospitalisations "car nous devrions déjà approcher les 10 millions de personnes vaccinées à l'automne, et le pool de personnes susceptibles d'être infectées sera significativement plus bas. "

Selon lui, les Roumains pourraient abandonner le masque de protection sanitaire "très probablement quelque part au cours de l'hiver 2021 et du printemps 2022".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

source

Nous vous recommandons
grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, chroniqueur à Radio Roumanie Internationale et écrivain
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Vivadest mer 31/03/2021 - 10:02

Bref entre le 31 mars et le 31 mars 2021 les vaccines roumains vont passer de o,5 % de la population à 10%. On peut toujours rêver

Répondre

Expat Mag

Chennai Appercu
TECHNOLOGIES

Pourquoi les prochains smartphones seront-ils "made in India" ?

Augmentation de fabrication d’Iphones ou production d'équipements 5G par Nokia, arrivée de Samsung : l’Inde semble le lieu de prédilection pour les fabricants de smartphones en ce moment. Pourquoi ?