Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 1

BUCAREST DE POCHE: 3 idées de promenades pour profiter des beaux jours

Notre rédaction vous propose cette semaine de profiter de l'arrivée des beaux jours juste après un peu de pluie bien nécessaire et de redécouvrir Bucarest le temps d'un weekend en famille ou entre amis. Voici trois idées de promenades dans des oasis de calme et de verdure loin du brouhaha de la ville.

promenade bucarest printempspromenade bucarest printemps
Écrit par Lepetitjournal Bucarest
Publié le 17 avril 2024, mis à jour le 17 avril 2024

 

Le Cimetière Bellu, un des plus célèbres cimetières de Roumanie


Rien de macabre là-dedans, c'est plutôt un endroit chargé d'histoire où vous pourrez déambuler entre de magnifiques oeuvres d'art funéraire, notamment celles du sculpteur Karl Storck, qui invitent au romantisme et à la mélancolie. Ce qui fait de ce cimetière un lieu plus qu'intéressant, c'est l'histoire tissée autour des tombes et des monuments qui semblent nous murmurer des récits étonnants. Essayez de trouver celle des époux Poroineanu qui se sont beaucoup aimés mais ont connus une fin tragique, les amants se suicidant après avoir découvert être en réalité frère et soeur, ou la mystérieuse statue de la femme au parapluie qui porte une inscription des plus énigmatiques: «Cet animal de médecin m'a tuée», ou encore la tombe de la jeune Iulia Hasdeu, décédée à l'age de 18 ans, une sorte de temple qui aurait été construit par son père en suivant les indications de la défunte pendant des séances de spiritisme.
Ne manquez surtout pas l'allée des artistes où reposent les plus grands noms de la culture roumaine: I.L Caragiale, Nichita Stanescu, Marin Preda, Mihai Eminescu,...


Adresse: Calea Serban Voda nr. 249, Bucarest

cimetiere-bellu-bucarest-promenade
Flickr / Ștefan Jurcă

 

cimetiere-bellu
Tombe des époux Poroineanu

 

cimetiere-bellu-bucarest-promenade
Wikimedia / Eugen Simion 14

 

 
Le Parc Vacaresti, le delta urbain
 

Situé dans le secteur 4, le parc naturel de Vacaresti, appelé aussi « le delta d’entre les blocs », est un bel exemple de la façon dont la nature a repris ses droits. Cet ancien chantier qui avait pour but l’aménagement d’un lac d’accumulation, a été abandonné après la Révolution et s'est petit à petit transformé en une véritable oasis de verdure de 190 hectares, peuplée par de nombreuses espèces d’animaux et de plantes spécifiques aux zones humides. Entre les murs en béton de cette énorme fosse, un riche écosystème humide s'est formé et se compose de marécages ou poussent des roseaux, des saules, des peupliers et d’autres plantes propres au delta. Au total, plus de 90 espèces d'oiseaux rares (hérons, cormorans...), ont déjà été identifiées, dont la majorité sont protégées, mais aussi des reptiles, des insectes, et même des mammifères tels que les loutres, les renards ou les belettes.
Grâce à l’acharnement des bénévoles de l’association Parcul Natural Vacaresti, le delta de Bucarest a été transformée en 2016 en aire naturelle protégée.
Aujourd’hui, vous pouvez parcourir le delta, à vélo ou à pied, en suivant deux voies : la « belvedere » qui fait le tour du parc et celle « d'entre les marécages » qui traverse le parc. Plus d'infos ici.

Adresse: Entrée par Strada Savinesti ou entrée par le digue devant le complexe Asmita

delta-vacaresti-bucarest
Facebook / Parcul Natural Văcărești

 

delta-vacaresti-bucarest
parcnaturalvacaresti.ro

 

 

Musée du Village, un des plus anciens espaces d'exposition de plein air d'Europe


Bucarest abrite l'un des plus grands musée en plein air de Roumanie, le musée du Village, idéal pour une balade bucolique.  Situé au nord de Bucarest, sur les bords du lac Herastrau, ce musée ethnographique qui s'étend sur 14 hectares, permet de s'imaginer à quoi ressemblait la vie traditionnelle des villages roumains. Fondé en 1936, cet ancêtre des écomusées rassemble plus de 300 maisons, églises, ateliers d'artisanat et d'autres constructions provenant de toutes les régions historiques du pays, dont la plus vieille maison date du XVIIe siècle. Chacune de ces constructions a été démontée, pièce par pièce et transportée en train, en charrette ou en bateau jusqu'à Bucarest où elles ont été remontées. Vous pourrez y observer les différences entre maisons des régions vallonnées et montagneuses et celles des plaines ou encore voir les maisons à moitié enterrées dans le sol. Saviez-vous qu'entre 1940 et 1948, le musée a hébergé des réfugiés de Bessarabie et de Bucovine, alors que la guerre faisait rage dans ces régions? De plus, de nombreux événements y sont organisés tout au long de l'année, tels que des ateliers, des foires ou des spectacles.

Adresse: Şoseaua Pavel D. Kiseleff 28-30, Bucarest

musee-village-bucarest
Facebook / Muzeul National al Satului "Dimitrie Gusti"

 

musee-du-village-bucarest
Facebook / Muzeul National al Satului "Dimitrie Gusti"

 

lepetitjournal.com bucarest
Publié le 17 avril 2024, mis à jour le 17 avril 2024

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024