En Inde, l'Eid Ul Fitr qui célèbre la fin du mois de Ramzan est le 3 mai 2022

Par Rozenn Richardeau | Publié le 03/05/2022 à 01:02 | Mis à jour le 03/05/2022 à 01:02
La prière de fin du ramadan à la mosquée jama masjid à Delhi

Le 3 mai 2022, les Indiens musulmans célèbrent Eid-Ul-Fitr, la fin du mois sacré de Ramzan (version urdu du mot Ramadan). C’est un jour férié dans la plupart des Etats indiens. Nous avons essayé de mieux comprendre ce festival après cette période si sacrée pour les musulmans. 

 

Qu’est ce que Ramzan, le mois sacré de l’Islam ?

Jeûner pour montrer sa reconnaissance

Un des cinq piliers de l’Islam est le jeûne qui doit être suivi par les musulmans en mesure de le faire pendant Ramzan. Les musulmans peuvent boire et manger avant la première prière du matin (Fajr) lors du Sehri, et après le coucher du soleil lors de l’Ifftar

Assoiffés et affamés toute la journée, surtout lors de ces vagues de chaleur, les musulmans indiens qui jeûnent comprennent ce que vivent les plus pauvres d’entre nous qui ne peuvent pas manger à leur faim. Ramzan apprend le contrôle de soi.

Il est facile de boire et de manger lorsque personne ne regarde. A chaque ablution avant les prières, les musulmans pourraient facilement avaler une gorgée d’eau sans que personne ne voit. Toutefois, les musulmans ont foi qu’Allah les regarde, même lors d’Ifftar où toute la nourriture et l’eau est devant eux mais l’heure de la rupture du jeûne n’est pas annoncée. Ramzan apprend à celui qui jeûne à être reconnaissant de ce qu’il a. 

Ramzan est également une leçon d’égalité, où être blanc, noir, riche ou pauvre importe peu, lorsque tout le monde jeûne respectant les mêmes règles.  

 

Ramzan, un mois de prière et de purification 

Lors du mois de Ramzan, les musulmans donnent beaucoup (Zakat et Fitra), soit de l’argent ou de la nourriture qui sont distribués pour contribuer à éliminer la faim et la pauvreté. 

C’est pendant ce mois, que les musulmans pensent que le Qu’ran (le livre sacré de l’Islam) a été envoyé sur terre. Aussi, durant ce mois, il s’agit de lire le Qu’ran le plus possible et d’appliquer ses règles dans sa vie quotidienne. 

Le mois de Ramzan est un mois d’introspection afin de devenir de meilleures personnes et demander pardon à Allah. Chaque bonne action est multipliée et les prières (Duas) ont plus de chance d’être acceptées lors de ce mois sacré. Les musulmans prient beaucoup pendant Ramzan. Il y a une prière spéciale (Taraweeh) tous les jours après la prière du soir (Isha). Les 10 derniers jours de Ramzan sont considérés comme les plus sacrés et font l’objet d’autres prières toute la nuit (Lailatul Qadr).

 

Un vendeur de fruits musulman prêt pour Eid Ul Fitr à Bombay
Un vendeur de rue prêt pour Eid Ul Fitr le 2 mai 2022 à Bombay

 

Eid-Ul-Fitr, la fin du mois sacré de Ramzan, est le 3 mai 2022 en Inde

En 2022, alors que l’Europe, le Moyen-Orient et l’Asie fête l’Eid-Ul-Fitr le 2 mai, la fin de Ramzan a été fixée au 3 mai en Inde et en Asie du Sud car la lune n’a pas été aperçue le 1er mai.

Ce jour-là, les musulmans dans toute l’Inde vont se réunir en famille, festoyer, mais aussi remercier Allah de leur avoir donné la force de jeûner pendant tout Ramzan

 

Plat de biryani au mouton pour l'Eid ul fitr en Inde
Un biryani pour Eid Ul Fitr

 

Après deux ans de COVID où Eid Mubarak était souhaité entre membres proches de la famille, sans embrassades et par téléphone, les musulmans avec qui nous avons discuté se réjouissent qu’enfin l’esprit d’Eid revienne entre poignées de mains, repas partagés et retrouvailles ! 

Mardi, vous verrez donc des familles musulmanes se retrouver autour d’un biryani (plat à base de riz, souvent avec du mouton ou poulet pour Eid) et de sheerkurma (dessert à base de vermicelle, riz et fruits secs).

 

Un dessert Sheer Khurma pour Eid Ul Fitr
Un dessert Sheer Khurma pour Eid Ul Fitr

 

Lors des célébrations, il est commun de s’habiller avec de nouveaux vêtements et de donner des cadeaux pour notre famille proche (Eidi) et surtout de l’argent pour les enfants. Les enfants voient leur argent de poche doubler le jour d’Eid, mais… la coutume s’arrête lorsqu’ils grandissent !

 

 

Après Ramzan, Eid Mubarak ! 

 

A tous les musulmans que vous connaissez, souhaitez leur Eid Mubarak, Taqabbal Allahu Minna Wa Minkum (Joyeuse Eid et faites qu’Allah accepte (nos souhaits)).

Un exemple de vœux :

 

Air India souhaite une joyeuse fin de ramadan à ses passagers

 

Mais surtout, sur les conseils de musulmans mumbaikars que nous avons recueillis : appelez votre famille et vos amis et organisez un grand repas autour d’un biryani et sheerkurma !  

 

Pour mieux comprendre le Ramadan (vidéo en anglais) :

 

 


Les musulmans en Inde

Selon les données du recensement de 2011 (le dernier recensement effectué en Inde, celui de 2021 ayant été repoussé à cause de la pandémie), les musulmans représentaient 14,2 % de la population totale indienne soit la deuxième communauté religieuse en Inde après les hindous (79,8 %). L’Inde est le deuxième pays dans le monde après l’Indonésie en nombre de citoyens musulmans et devance le Pakistan et le Bangladesh (selon les données de 2011).

Les Etats et Territoires qui comptent le plus de musulmans sont : 

Le territoire des Lakshadweep (îles au large du Kerala) : 96,6 %

Le territoire du Jammu et Cachemire : 68,3 %

L’Assam : 34,2 %

Le Bengale occidental : 27 %

Le Kerala : 26,6 %

L’Uttar Pradesh : 19,3 %

Le Bihar : 16,9 %

Le Jharkhand : 14,5 %

L’Uttarakhand : 14 %

Le pourcentage de musulmans dans les autres Etats et Territoires indiens est en dessous de la moyenne nationale.

A Mumbai, les Musulmans représentaient 20,65 % de la population de la ville en 2011 (données du recensement national) mais seulement 11,5 % dans le Maharashtra.


 

Sur le même sujet
Rozenn Richardeau

Rozenn Richardeau

Installée depuis fin 2019 en Inde pour travailler sur des projets de certification bio et de durabilité pour l'agriculture Indienne, Rozenn a trouvé dans ce pays une source quotidienne d'émerveillement et de découverte.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale