Le bref : Kaali, un documentaire dont l'affiche est très contestée en Inde

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 08/07/2022 à 00:30 | Mis à jour le 08/07/2022 à 00:30
Affiche du documentaire Kaali et représentation de la déesse Kali

L'affiche d’un documentaire réalisé dans les rues de Toronto par une Indienne originaire du Tamil Nadu a fait récemment la Une des médias en Inde. Le 2 juillet, Leena Manimakalai, une réalisatrice indienne, a annoncé sur Twitter la projection de son documentaire intitulé Kaali au musée Aga Khan de Toronto dans le cadre d’un festival, qui présente les œuvres d'étudiants de diverses origines ethniques et culturelles.

 

Une affiche qui heurte les sentiments religieux des hindous

Sur l’affiche du documentaire, la déesse Kali fume une cigarette avec un drapeau arc ciel en fond. Deux plaintes ont été déposées en Inde indiquant que l'affiche a blessé les sentiments religieux des hindous car elle montre la divinité fumant.

Le hashtag #arrest Leena Manimakalai a inondé les réseaux sociaux.

Le tweet de Leena Manimakalai a été suspendu par Twitter et finalement le musée Aga Khan de Toronto a décidé de ne plus présenter le film après avoir reçu un courrier de la High Commission indienne (ndlr : l’équivalent de l’ambassade dans les pays du Commonwealth).

La police de Bhopal a émis un avis de surveillance à l'encontre de Leena Manimakalai sur les instructions du ministère de l'Intérieur. Plus tôt dans la journée, Leena Manimakalai avait déclaré qu'elle ne se sentait en sécurité "nulle part en ce moment". 

Elle n'est pas la première cinéaste à se retrouver en difficulté à cause de références religieuses. En 2017, par exemple, le cinéaste Sanal Kumar Sasidharan a suscité la controverse avec le titre de son film malayalam Sexy Durga, qui explorait les divisions religieuses dans la société du Kerala. Le film a ensuite été rebaptisé S Durga.

Le documentaire Kaali n'a pas encore été présenté au public indien.

 

Chacun peut s’imaginer la déesse Kali selon ses propres idées

Mahua Moitra, une députée du Bengale occidental membre du parti Trinamool a déclaré qu’elle considérait que chacun pouvait s’imaginer la déesse Kali comme il voulait et que pour elle : "Kali mange de la viande et n’a pas de problèmes avec l’alcool" !

Cela a aussi suscité des critiques et le hashtag #Arrest Manu Moitra a fait son apparition sur les réseaux sociaux. Au moins deux plaintes ont été déposées contre elle. En réponse, elle a tweeté : "Je suis une adoratrice de Kaali. Je n'ai peur de rien. Pas des ignorants. Ni des gorilles. Ni de la police. Et certainement pas des trolls. La vérité n'a pas besoin de forces de soutien !"

 

 

La suite dans le bref...

Le bref du 8 juillet 2022

Toutes les autres nouvelles de la veille et du jour à écouter en podcast :

 

Réécouter tous les brefs sur SoundCloud ici.

 


Ce podcast est aussi accessible en message vocal WhatsApp sur votre téléphone le matin en suivant la procédure ci-dessous pour vous inscrire :

Ajoutez à vos contacts Whatsapp le Bref avec le numéro de téléphone suivant: +91 8291097571

Laissez nous un message tel que "Bonjour le bref"

Vous serez ajouté d’ici 24 heures à la liste de diffusion "Le Bref".

 


Informations concernant vos données personnelles :

Votre inscription au Bref implique que lepetitjournal.com Bombay dispose et conserve votre numéro de téléphone pour vous donner accès à ce podcast quotidien ou répondre à une discussion que vous seriez susceptible d'initier. Vos données ne sont pas transmises à des tiers. Elles sont conservées jusqu'à votre désinscription du service, que vous pouvez demander à tout moment en envoyant le message "STOP". Toutes vos données seront alors automatiquement effacées.


0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale