Le fils du chef de clan Abou-Chaker achète le domaine de Bushido aux enchères

Par Eva Delmas | Publié le 24/06/2022 à 17:45 | Mis à jour le 25/06/2022 à 06:44
Photo : © Wikimedia commons
Rappeur allemand Bushido

Le domaine du rappeur allemand Bushido et de son partenaire commercial Arafat Abou-Chaker a été vendu aux enchères au fils du chef de clan Abou-Chaker pour 7,4 millions d’euros.

 

Bushido, un artiste controversé

Anis Mohamed Youssef Ferchichi, connu par le grand public en tant que Bushido, est un rappeur allemand. Durant sa carrière, il aura amassé des disques d’or et de platine ainsi que des récompenses. Son succès le fera d’ailleurs écrire un bestseller autobiographique ainsi qu’un film pour retracer sa vie.

Malgré tout, sa carrière sera accompagnée de nombreuses polémiques. Accusé d’homophobie, d’agression ou encore d’incitation à la haine, le rappeur se voit fermement critiqué voire emprisonné.

C’est en 2013 que Bushido créé des liens avec le clan Abou-Chaker. Ce clan, dont la plupart des membres sont issus de la même famille, est connu dans le monde du crime organisé à Berlin. Un accord a été conclu cette année-là entre Bushido et Arafat Abou-Chaker. Celui-ci consiste en la procuration générale de l’ensemble de leurs biens. Après 4 ans de partenariat, en 2017, Bushido décide de mettre fin au contrat, ce que le clan refuse. De là débute des accusations et des allers-retours au tribunal.

 

La vente forcée des villas de Bushido et d’Arafat Abou-Chaker

Mercredi 15 juin, trois villas de la banlieue chic de Kleinmachnow qui appartenaient conjointement à Bushido et à Arafat Abou-Chaker ont été vendues aux enchères. Le rappeur avait demandé la vente forcée de ses biens afin d’annuler la société propriétaire et donc ses liens avec le clan.

La vente se tournait autour de deux villas appartenant au chef du clan et d’une troisième appartenant à Bushido et situées dans un terrain de 16 600 mètres carré. Le domaine, dont la valeur s’estimait à 14,8 millions d’euros a finalement été vendu à 7 401 500 euros. C’est le fils du chef du clan, âgé de 21 ans, qui a remporté l’enchère. La moitié de cette somme revient donc à Bushido, tandis que les Abou-Chaker peuvent rester dans les villas. En parallèle, un procès se tient avec ces différents protagonistes. Bushido accuse Arafat Abou-Chaker ainsi que 3 frères du chef de clan de séquestration, de tentative d'extorsion aggravée, de contrainte, de mise en danger de la vie d'autrui, d'insultes et d'abus de confiance.

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous !

Pour nous suivre sur FacebookTwitter et Instagram.

Eva

Eva Delmas

Etudiante en Master Information et Communication, Eva a rejoint la rédaction en mars 2022. Curieuse et créative, elle aime voyager pour découvrir de nouvelles cultures.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Berlin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Emma Granier

Rédactrice en chef de l'édition Berlin.

À lire sur votre édition locale