Mercredi 28 octobre 2020

Chercher une coloc à Berlin

Par Lepetitjournal Berlin | Publié le 15/10/2020 à 06:00 | Mis à jour le 15/10/2020 à 13:50
Photo : © Pixabay
chercher une coloc Berlin

Si vous ne pouvez pas envisager de vivre seul outre-Rhin, il vous faudra apprivoiser wg-gesucht.de, le site de colocation incontournable en Allemagne. Il est gratuit et simple d'utilisation. Voici quelques conseils utiles qui vous aideront à mieux chercher et trouver !


Quand commencer la recherche ?

Il paraît un peu ambitieux de vouloir trouver une colocation depuis la France. Vos futurs colocataires préfèreront en effet vous voir en chair et en os plutôt que derrière un écran. Ce pari est aussi un peu risqué. On voudra s'assurer qu'après avoir donné votre accord, vous n'abandonnerez pas le navire. On vous demandera donc certainement de faire un virement, correspondant souvent à la caution. Cette requête peut paraître légitime mais de votre côté, rien ne vous prémunit contre l'escroquerie. La colocation tant désirée existe-t-elle vraiment ? Rien n'est moins sûr ! Visitez donc plutôt les appartements sur place. Et en attendant de trouver la perle rare, installez-vous dans une auberge de jeunesse. Vous en trouverez à des prix très raisonnables. Rester dans une auberge revient même parfois moins cher qu'habiter en colocation. Bon, c'est aussi un peu moins confortable. Vous pouvez aussi faire du « couchsurfing »* pendant votre période de recherche de coloc. Le concept est de dormir chez quelqu'un gratuitement.

Autre précision au niveau du timing : une à deux semaines avant votre départ, commencez à répondre aux offres et tentez de décrocher des rendez-vous pour des visites, qui avec un peu de chance et de bagout, seront rapidement victorieuses et vous permettront d'écourter votre séjour en auberge...


Comment fonctionne le site wg-gesucht.de ?

Il faudra commencer par sélectionner les offres qui correspondent à vos critères de recherche (ville, prix, type de WG, nombre de colocataires). Pour que rien ne vous échappe dans la description des WG, voici un petit lexique des termes allemands utilisés :

- Zweck-WG/ keineZweck-WG : le « Zweck » en allemand, c'est le « but ». Une « Zweck-WG », c'est donc en fait une colocation dont l'unique but pour ses membres est de réaliser des économies. Vivre en colocation revient en effet moins cher que vivre seul. Si vous voulez vous faire de bons amis, concentrez-vous alors plutôt sur les « keineZweck-WG ».

- queer WG : c'est une colocation gay.

- Durchgangszimmer : C'est une « pièce en enfilade », une pièce qui donne sur autre une pièce. Il y aura donc vraisemblablement un certain trafic dans cette chambre.

Quand les offres vous intéressent, ne perdez pas une minute et envoyez un message. Un numéro de téléphone est aussi parfois communiqué, dans ce cas n'hésitez pas à choisir l'option « coup de fil ».


Une question d'endurance

Il faudra vous armer de patience dans votre recherche. Vous enverrez certainement beaucoup de messages et ne recevrez en retour que peu de réponses. A moins que vous n'ayez un message de présentation sortant vraiment du lot. N'hésitez pas en tout cas à faire appel à un gentil collègue allemand pour le corriger.
Si vous êtes à la recherche d'une colocation pour une longue durée, préparez-vous à un rude combat ! Il n'est pas rare d'attendre devant la porte d'un appartement avec une vingtaine d'autres candidats, surtout si c’est en début de semestre. Si vous cherchez une colocation pour une courte durée, une « Zwischenmiete », la lutte sera peut-être un peu moins éprouvante.


Poster sa propre annonce

Il vous faudra évidemment chercher des colocations et envoyer des messages, mais poster sa propre annonce porte parfois ses fruits. En quelques lignes présentez-vous, racontez vos passions, ce que vous faites de votre temps libre, la raison de votre installation dans la ville... plus votre annonce reflètera votre personne, plus vous aurez de chance d’être contacté et enfin trouver la super coloc qui vous correspond. Certains locataires préfèrent en effet chercher eux-mêmes leurs futurs colocataires en fonction de la description de ces derniers et de leurs critères. Et même si des arnaqueurs tentent de vous contacter, ils sont généralement signalés par le site.


Quelques autres sites de recherche de colocation en Allemagne

Wg-gesucht.de est le site allemand de recherche de colocation le plus connu. D'autres sites existent cependant : studenten-wg.de, mitwohnzentrale.de ou encore easywg.de (partiellement payant). Ebay Kleinanzeigen est aussi un bon site pour trouver une colocation dans la capitale. Il s'agit de l'équivalent du Bon Coin français, vous pourrez donc trouver davantage d'annonces de colocation qu'en vous concentrant uniquement sur WG Gesucht. Attention également aux arnaques. 

 

Abréviations utiles à connaître

Si vous n'êtes pas familiers avec toutes les abréviations allemandes concernant le logement, nous vous proposons quelques exemples ici :

KM :  Kaltmiete (loyer sans charges)
WM : Warmmiete (loyer charges comprises)
KT :   Kaution (caution)
NK :   Nebenkosten (charges)
Zi :    Zimmer (pièce)
EBK : Einbauküche (cuisine équipée)
ZH :   Zentralheizung (chauffage central) 

 

En savoir plus :

http://www.wg-gesucht.de/
http://www.studenten-wg.de/
http://www.mitwohnzentrale.de/
http://www.easywg.de/

http://www.wohngemeinschaft.de/


https://www.wg-cast.de/wg-zimmer-in-berlin
Couchsurfing Berlin*


Pages facebook : 

https://www.facebook.com/wgfindeninberlin


https://www.facebook.com/wohnung.frei.berlin?fref=ts

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

IDÉE SORTIE

Fêter Halloween à Berlin en temps de coronavirus

La nuit tombe plus vite, les feuilles se détachent des arbres, le vent et le froid se font sentir. Le 31 octobre approche et avec lui, Halloween arrive. Mais que faire en ce jour spécial à Berlin ?

Sur le même sujet