Lundi 19 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

BON A SAVOIR - Le mystère des volets en Allemagne

Par Lepetitjournal Berlin | Publié le 01/07/2014 à 22:00 | Mis à jour le 16/02/2018 à 14:47
fenetres

En Allemagne, vous l'aurez peut-être remarqué, il n'y a pas de volets aux fenêtres des habitations. Côté pratique, mais aussi histoire de religion, découvrons ensemble pourquoi les Allemands à la différence des Français n'habillent pas les fenêtres de leurs demeures.

Certains nouveaux arrivants en Allemagne se sont posés la question : Pourquoi est ce que les fenêtres des habitations ne sont pas équipées de volets et rarement de rideaux comme c'est le cas en France ? En fait, cette particularité est présente dans la plupart des pays du nord de l'Europe (Pays-Bas, Suède, Norvège..). Cela correspond tout d'abord à un besoin de profiter au maximum de la lumière du soleil :en effet dans ces pays la luminosité est réduite suivant les saisons. Et cette absence de volets permet à la lumière de pénétrer plus facilement dans les habitations. S'il y avait des volets aux fenêtres, on peut aussi penser qu'il serait difficile de les ouvrir car la neige, qui tombe régulièrement en hiver, en bloquerait l'ouverture. Au contraire, en France et dans les pays du Sud, les volets servent aussi à se protéger de la chaleur et à garder la fraîcheur à l'intérieur de l'habitation. Ainsi qu'à dissuader les curieux et les voleurs.



Le protestantisme et un besoin de transparence
Il y a aussi une autre explication. Cette fois, religieuse. Les pays du nord de l'Europe sont fortement marqués par le protestantisme. Dans cette religion, il est important de montrer que l'on a une vie droite, ordonnée, sans pêchés mais surtout transparente. En effet selon Peter L.Berger, sociologue américain, la « morale chrétienne limite le péché à la sphère privée". L'absence de rideaux aux fenêtres serait une manière de prouver que « l'on n'a rien à cacher » et que l'on mène une vie vertueuse chez soi. Un besoin de transparence devant Dieu et devant autrui. Cette coutume est surtout flagrante aux Pays-Bas ou les intérieurs des maisons sont comme des vitrines que les badauds peuvent observer de la rue.

Marie Salaün (www.lepetitjournal.com/Berlin) mercredi 2 juin 2014

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Notre-Dame: point d'étape sur un chantier titanesque

Lundi redémarre le gigantesque et complexe chantier lancé après l'incendie qui a ravagé la toiture de Notre-Dame de Paris, interrompu le 25 juillet dernier en raison des risques de contamination...

Sur le même sujet