Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Des milliers de personnes manifestent aux Baléares contre le tourisme de masse

Après la macro manifestation aux Canaries de 60.000 personnes il y a quelques semaines, les habitants des Baléares se sont à leur tour mobilisés pour protester contre les dérives liées au tourisme de masse et à la saturation touristique.

Manifestation contre le tourisme de masse à Majorque mai 2024Manifestation contre le tourisme de masse à Majorque mai 2024
Écrit par Armelle Pape Van Dyck
Publié le 27 mai 2024, mis à jour le 27 mai 2024

Du jamais vu à Majorque, où le tourisme est le principal secteur économique. Environ 10.000 personnes – 25.000 selon les organisateurs- venues de toute l'île ont défilé samedi dernier dans les rues principales de Palma pour protester contre les effets négatifs du tourisme de masse.

Une vague anti-touristes déferle sur les Canaries

Dans des déclarations à Europa Press, les porte-parole du Banc del Temps de Sencelles (Mallorca), le collectif organisateur de la manifestation, ont expliqué que le slogan principal de la manifestation était à l'origine la revendication du "droit à un logement décent" face à une situation actuelle "d'urgence". La manifestation s'est ensuite élargie à d'autres revendications, liées aux conséquences de la surpopulation touristique sur la vie des résidents de l'archipel.

 

affiche de la manifestation contre la tourisme de masse à Majorque
Slogan de la manifestation "Majorque n'est pas à vendre", "disons Assez!!"

 

Ils dénoncent en particulier le fait qu'il est "de plus en plus impossible d'envisager l'achat ou la location d'un logement" en raison des "prix abusifs" du marché, et en particulier à cause de "l'achat de logements par des étrangers à des fins de spéculation immobilière" et du pouvoir d'achat de la population moyenne de Majorque, qui "ne lui permet pas de continuer à planifier sa vie sur l'île". Cette situation est selon eux "étroitement liée à la surpopulation et à la saturation touristique", car le secteur économique de cette île, comme celui du reste de la communauté autonome, "repose essentiellement sur le tourisme de masse". Précisément, ils reconnaissent que si pendant longtemps ils ont pensé qu'il s'agissait "d'un bon secteur" qui, en outre, leur fournissait du travail, ils estiment aujourd'hui que c'est ce même secteur qui "les fait fuir des îles".

 

La manifestation intervient quelques jours après que la présidente du gouvernement des Baléares, Marga Prohens, a convoqué une grande réunion avec 140 entités pour discuter et étudier des mesures visant à entreprendre un changement de modèle, en concevant des politiques d'équilibre touristique à long terme. Elle a également annoncé qu'elle réaliserait une macro-enquête pour sonder l'opinion publique.

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions