Samedi 23 janvier 2021

Le roi de Thaïlande n’a pas besoin de visa en Allemagne, selon Berlin

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 07/01/2021 à 00:00 | Mis à jour le 07/01/2021 à 10:24
Photo : REUTERS/Jorge Silva/File Photo
 roi de Thailande Allemagne

Le roi de Thaïlande n'a pas besoin de visa pour retourner en Allemagne, où il avait l’habitude de résider depuis son accession au trône en 2016 et même avant, a souligné le ministère des Affaires étrangères mercredi.

Le roi Maha Vajiralongkorn, 68 ans, est rentré en Thaïlande en octobre alors que des manifestations de masse dirigées par des étudiants se succédaient dans le royaume, exigeant des restrictions sur les prérogatives royales en plus de la démission du Premier ministre et ancien putschiste, Prayuth Chan-O-Cha.

On ne sait pas si le roi envisage de retourner en Bavière où il a passé une grande partie de 2020, tout particulièrement durant le premier confinement anti-coronavirus, ce qui lui a valu des critiques.

Répondant à une question parlementaire du parti d'opposition allemand Linke (gauche), le ministère des Affaires étrangères a indiqué que le roi n'a pas besoin de visa pour se rendre en Allemagne depuis qu'il est devenu chef d'Etat.

Sevim Dagdelen, membre du parlement du parti d'opposition Linke, a déclaré que si le roi n'avait pas besoin de visa, le gouvernement allemand ne pourrait pas influencer la durée de son séjour, mais en dernier recours, il pourrait le déclarer persona non grata.

En réponse, une source du ministère allemand des Affaires étrangères a déclaré mercredi: "Même si un chef d'Etat étranger n'a pas besoin de visa pour entrer dans le pays, l'Allemagne est libre de tolérer le séjour ou non en raison de sa souveraineté territoriale".

Le gouvernement allemand avait fait savoir en octobre dernier qu'il serait inacceptable que le roi gère les affaires de son pays depuis l'Allemagne et le ministre des Affaires étrangères Heiko Maas avait déclaré alors qu'il était attentif au comportement du monarque.

Une source au ministère des Affaires étrangères a déclaré que celui-ci n'avait aucune preuve que le roi ait mené des affaires d'État lors de ses précédents séjours en Allemagne.

Les manifestants thaïlandais ont critiqué le coût des séjours du roi en Europe et son absence du royaume.

Fin octobre, les protestataires s’étaient rendus à l'ambassade d'Allemagne à Bangkok pour y remettre une lettre demandant à Berlin de vérifier si le roi avait mené des affaires d'État depuis le sol allemand.

Le rôle de la monarchie dans la politique thaïlandaise est devenu une question centrale pour une bonne partie des manifestants, qui affirment que les accusations de déloyauté envers le roi sont régulièrement utilisées pour réprimer les mouvements pro-démocratie.
 

0 Commentaire (s)Réagir