Jeudi 21 octobre 2021
TEST: 3715

Six villes et 2 000 personnes évacuées, 7400 hectares brûlés, le feu ne faiblit pas!

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 12/09/2021 à 22:33 | Mis à jour le 13/09/2021 à 10:55
Photo : Infoca (@Plan_Infoca)
INFOCA Andalousie

La direction opérationnelle du Plan Infoca a décrété ce dimanche l'évacuation préventive des villages andalous de Júzcar et Alpandeire, qui s'ajoutent à celles de Jubrique, Genalguacil, Faraján et Pujerra ce qui fait 6 municipalités vides de leurs populations.

Infoca met en garde contre l’apparition d'un nouveau front causé par les braises de l'incendie.

 

Sierra Bermeja: 7400 hectares brulés et 2000 déplacés

L'incendie déclaré depuis mercredi dernier dans la Sierra Bermeja reste actif : jusqu’à ce lundi matin, le feu a déjà brûlé 7400 hectares et 2000 personnes ont été évacuées. L'Infoca a cependant rapporté que le “Pinsapo” l’arbre mythique de ce parc, a été "minimalement" affecté.

L'évacuation se déroule "de manière précoce et ordonnée et avec des mesures de sécurité maximales", avec des bus et trois véhicules adaptés aux personnes à mobilité réduite. Les personnes évacuées ont été hébergées à Algatocín et Ronda, où la Croix-Rouge et les services d'urgence préparent des espaces en prévision du fait que la plupart d'entre elles devront passer plusieurs nuits dans ces lieux. 

L'intervention de l'Unité d’Urgence Militaire demandée

La direction générale espagnole de la protection civile et des urgences a demandé au ministère de la défense d'activer l'Unité d'Urgence Militaire (UME) pour intervenir sur l'incendie. Tôt ce matin, l'UME a reçu l'ordre de mobilisation et 21 soldats avec une équipe de reconnaissance, trois voitures de pompiers et un véhicule de lutte contre l'incendie ont été envoyés à Malaga. L'UME est déjà sur place, selon le 112.

Dans le même temps, d'autres troupes se préparent à partir dès que possible, en fonction des ordres qu'elles recevront.

Des réactions et des critiques face à cette catastrophe

Juan Sánchez, directeur du COR, le Centre des Opérations Régional, vient de déclarer: "Nous sommes confrontés au feu le plus complexe que les services de lutte contre les incendies de forêt aient connu ces derniers temps. Nous parlons depuis longtemps des conséquences de la négligence environnementale et du changement climatique. Aujourd'hui, nous en faisons l'expérience".

 

D’autres part, le maire de Genalguacil, a regretté ce matin, lors d’une déclaration à la presse, le retard pris par les autorités pour combattre avec force cet incendie, notamment en regrettant l’envoie tardif de militaires.

Pour le Président du gouvernement Andalou, Juanma Moreno, il s'agit là de la sixième génération d’incendie et qu'elle est "presque sans précédent ces dernières années en Andalousie et probablement en Espagne".  M. Moreno a souligné que "cela faisait longtemps que nous n'avions pas été confrontés à une telle catastrophe".

 

Nous vous recommandons
81032085_103364314503303_1224241506731163648_o

lepetitjournal.com Andalousie

La rédaction du site lepetitjournal.com Andalousie, le quotidien de référence dédié aux Français expatriés et francophones en Andalousie.
0 Commentaire (s) Réagir