TEST: 3715

“Le Paris espagnol: Un siècle de liberté” se raconte au Centre Pompidou de Malaga

Par Bernard Frontero | Publié le 19/01/2022 à 10:48 | Mis à jour le 20/01/2022 à 13:00
El Paris Español

Le cycle “Le Paris espagnol: un siècle de liberté” consacre des conférences au surréalisme, à la guerre civile et à l’occupation allemande et met en lumière le rôle important joué par les créateurs espagnols. Les 20 et 27 janvier, à 18 heures le Centre Pompidou accueille deux nouvelles conférences dans le cadre du cycle “Paris Espagnol: un siècle de liberté” conférences qui évoqueront le surréalisme, la guerre civile et l’occupation allemande et qui révéleront le rôle important joué par les artistes espagnols en France au cours du siècle dernier. 

 

“Le Paris espagnol : un siècle de liberté” 

Il s’agit d’un cycle thématique dirigé par Juan Manuel Bonet, qui vise à mettre en lumière le rôle important joué par les créateurs espagnols dans ce qui fut la capitale artistique jusqu'à la Seconde Guerre mondiale. 

Ce mois-ci, le jeudi 20 janvier, Fernando Martín Martín et Antonio Jiménez Millán se concentreront sur la contribution des artistes espagnols au mouvement surréaliste. 

La semaine suivante, Fernando Castillo et Amanda Herold parleront des expériences des artistes espagnols dans la capitale française pendant la guerre civile et l'occupation allemande. 

Toutes les sessions ont lieu à 18h et l'entrée est gratuite jusqu'à ce que la capacité soit atteinte.

 

Paris, la ville qui a attiré les artistes espagnols

En bref, l'objectif est de "dessiner" le portrait choral d'une ville qui, de Miró à Barceló, a été la destination de la plupart des grands artistes espagnols, sans lesquels il serait impossible de comprendre ce qui s'est passé en matière artistique tout au long des XIXe et XXe siècles. Parmi les thèmes abordés:

  • l'influence du Montmartre espagnol ; 
  • la présence dans cette ville d'Isaac Albéniz, d'Enrique Granados, de Ricardo Viñes, de Manuel de Falla, de Frederic Mompou, de Joaquín Rodrigo, entre autres musiciens illustres ; 
  • la contribution espagnole au cubisme, avec à sa tête Picasso ; 
  • le rôle de Miró, Dalí et d'autres peintres dans les différentes étapes du mouvement surréaliste ; 
  • les créateurs espagnols, peintres et écrivains, dans le Paris de la guerre civile, de l'occupation allemande et de l'après-guerre ; 
  • le cas de deux "solitaires de l'art", Luis Fernández et Xavier Valls.

 

Des conférences en lien avec l’exposition permanente

Ces activités complètent le discours narratif de l'exposition semi-permanente “De Miró à Barceló. Un siècle d'art espagnol”, qui fera ses adieux aux galeries de cet espace en février. 

 

20 janvier

Fernando Martín Martín et Antonio Jiménez Millán, Dalí, Miró, Buñuel, Óscar Domínguez, Antonio Saura et autres Espagnols du surréalisme.

 

El Paris Español

 

27 janvier

Fernando Castillo et Amanda Herold, Le Paris espagnol, de la guerre civile aux années 1950 en passant par l'occupation.

 

Centre Pompidou Malaga

Toutes les conférences ont lieu de 18h00 à 19h30.

Lieu : auditorium du Centre Pompidou Málaga

 

L’entrée est gratuite, jusqu'à la limite des places disponibles.

Les réunions seront diffusées en streaming sur la chaîne YouTube du Centre Pompidou Málaga.

Pour plus d’informations, LePetitJournal.com vous recommande de consulter le site web du Centre Pompidou Malaga !

 

bernard frontero

Bernard Frontero

Directeur de l’édition LePetitJournal.com/Andalousie. Ayant collaboré avec la presse francophone au cours de 25 passionnantes et dynamiques années en assurant la direction de centres culturels français à travers le monde
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'éditon Andalousie.

À lire sur votre édition locale