Lundi 20 septembre 2021

Le Malaga TechPark séduit 30 entreprises et renforce son leadership technologique

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 28/06/2021 à 21:28 | Mis à jour le 29/06/2021 à 16:56
Photo : Malaga Tech Park
Malaga Tech Park

Comme annoncé par le ministre de la transformation économique, de l'industrie, de la connaissance et des universités, Rogelio Velasco, lors du Conseil d’administration qu’il présidait, le Parc Technologique d'Andalousie -Málaga TechPark- a reçu depuis février plus de 30 demandes d'installation de nouvelles entreprises, demandes provenant au niveau national de Malaga, d'Andalousie, de Madrid et de Barcelone, et d'Allemagne, de Belgique, de Finlande et de Suède, au niveau international.

Un renforcement de l’attraction du Malaga Tech Park

De par les d'activité de ces entreprises - solutions cloud, services informatiques, technologie blockchain - le parc renforce son attrait en tant que pôle d'innovation et de site technologique comme le démontrent les investissements stratégiques à Malaga comme dans le parc avec, dernièrement, l’arrivée de Google, de la Digital Agency, de Dekra, de Globant, de Telefónica, de TDK et Vodafone ou d'Everis.

Ces arrivées sont à haute valeur ajoutée, dynamisent les secteurs prioritaires et améliorent la compétitivité du tissu productif

Pour le ministre ces entreprises qui choisissent la région sont d'un "intérêt certain dans la situation actuelle de crise sanitaire et économique causée par le COVID-19 pour promouvoir la relance économique de la communauté".

Des mesures d’appui du gouvernement (Junta) aux entreprises

Le gouvernement andalou a déployé un large éventail de mesures visant à promouvoir cette attraction, parmi lesquelles il faut souligner les aides au développement industriel et à l'innovation comme à la recherche des entreprises. 

Le ministre a également évoqué "la réforme en cours visant à simplifier et rationaliser le cadre de l'activité afin de réduire les obstacles administratifs auxquels les entreprises sont confrontés". 

Une attraction renforcée par la présidence du SEGIB

Le ministre de la Transformation économique a fait remarquer que le leadership de Malaga et de son parc technologique dans l'attraction sera également renforcé à partir de septembre prochain, lorsque la ville prendra la présidence du Réseau des parcs scientifiques et technologiques du Secrétariat général ibéro-américain (SEGIB), une organisation internationale qui englobe 22 pays de la communauté ibéro-américaine, hispanophones et lusophones, ainsi que les trois États de la péninsule ibérique (Espagne, Portugal et Andorre).

Un réseau international de parcs technologiques 

Le réseau de parcs comprend plus de 30 parcs technologiques de différents pays. Son objectif est axé sur leur consolidation et leur renforcement, tout en favorisant les actions et les activités entre les entreprises et les groupes de recherche qui y sont installés.

Une intensification des investissements

Le Malaga Tech Park investit pour amplifier ses espaces permettant l'implantation de nouvelles entreprises et de startups à potentiel de croissance. 

Deux points forts

- ouverture fin 2021 du bâtiment Rosalind, une extension de Málaga TechPark qui permettra l'implantation de nouvelles entreprises dans ce bâtiment de 4 000 mètres

- Málaga TechPark a ouvert le nouvel espace The Green Lemon dédié à l'entreprenariat et à l'innovation, afin de promouvoir le développement de nouvelles startups autour de défis, d'idées et de projets dans les domaines des nouvelles technologies comme l'intelligence artificielle, la 5G, la cybersécurité, la microélectronique, le véhicule connecté, les systèmes aéronautiques, la santé numérique. 

Thé Green L’émondant Malaga Tech Park

Un programme déjà opérationnel 

La première des actions qui a été lancée est le programme de formation et de coworking en intelligence artificielle (IA), organisé conjointement avec la ville de Malaga et l'EOI, et auquel les entreprises ont été invitées à participer. Le programme, d'une durée de six mois, comprend à la fois des activités de formation, un programme de coworking et l'accélération de projets d'entreprise dans le domaine de l'intelligence artificielle.

Plusieurs entreprises du PTA, parmi lesquelles Orange, Ericsson et Ingenia ont participé à ce programme, et développé une série de projets orientés vers les besoins du marché basés sur l'intelligence artificielle appliquée à la cybersécurité, aux réseaux 4G et à l'automatisation des processus.

Des entreprises installées au Malaga Tech Park donnent leur avis 

81032085_103364314503303_1224241506731163648_o

lepetitjournal.com Andalousie

La rédaction du site lepetitjournal.com Andalousie, le quotidien de référence dédié aux Français expatriés et francophones en Andalousie.
0 Commentaire (s) Réagir