TEST: 3715

L’Andalousie rajoute des activités permises durant le couvre-feu

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 10/11/2020 à 21:13 | Mis à jour le 13/11/2020 à 16:03
Couvre-feu andalousie

L’Andalousie a procédé ce mardi 10 novembre à la fermeture du périmètre de toutes les municipalités et de toutes les activités non essentielles à partir de 18 heures et étendu le couvre-feu de 22 heures à 7 heures du matin. Dans la province de Grenade, la fermeture des activités non essentielles sera totale. Ces nouvelles mesures seront en vigueur jusqu'au 23 novembre dans une région qui, au cours des dernières 24 heures, a dénombré 96 décès, le nombre le plus élevé en une seule journée, soit plus de 3000 depuis le debut de la pandémie.

Cependant, le gouvernement régional (Junta de Andalucía) vient de corriger “quelques erreurs” qui modifient ou étendent les activités autorisées sous le couvre-feu et procéder à un ajout d’activités essentielles, "exemptées" de la limitation horaire et donc autorisées à partir de 18h.

Le bulletin officiel (BOJA) ainsi corrigé permet donc aux établissements suivants d’allonger leur ouverture après 18h, il s’agit : 

  • des agences de location de véhicules
  • des services de livraison à domicile
  •  des espaces de distribution de denrées alimentaires à titre caritatif
  • des veillées mortuaires
  • des centres de jugement et d’exécution de peine pour mineurs afin de faciliter les rencontres familiales
  • des centres d'accueil et de soins pour la petite enfance 

Décisions concernant les restaurateurs

La Région permet dorénavant aux restaurateurs de rester ouverts jusqu’à 23h30 mais uniquement pour les ventes à domicile (pas d’accueil du public!). Les commandes devront être passées avant 22h30 

Et pour les libraires 

Les librairies pour l’Andalousie sont déclarées essentielles et peuvent ouvrir leurs portes au-delà de 18 heures

Contrairement à la France, l’Andalousie considère les librairies comme “essentielles’ et, comme l’a souligné Patricia Del Pozo, en charge de la culture, elles sont autorisées à rester ouvertes après 18h.

Librairies andalousie

 

Cependant, après des entretiens avec le ministère régional de la culture et du patrimoine historique, la Fédération andalouse des librairies a décidé de ne pas exiger de changements et de “ne pas se démarquer des autres magasins pendant les heures de fermeture". Certains libraires choisiront de rester ouvert malgré tout...

Les catégories de personnels suivantes pourront se rendre au travail après 18h, durant le couvre-feu:

  • les fonctionnaires
  • les personnels des restaurants des hotels qui peuvent rester ouverts tant qu'ils sont à l'usage exclusif de leurs clients
  • les personnels des services de restauration des centres de santé, centres sociaux et hôpitaux, cantines scolaires et services de restauration de charité
  • les personnels de centres de formation et de restauration pour les travailleurs à la condition que ces espaces se trouvent sur leur lieu de travail
  • les services de restauration des stations services, des marchés nationaux de vente en gros, afin de leur permettre de poursuivre leur activité professionnelle

Une restriction importante concerne les enfants:

L'Andalousie n'autorise plus les mineurs de moins de 16 ans à faire du sport à partir de 18 heures.

 

Les interdictions de sortie des villes restent en place

Aucune modification des restrictions à la mobilité n’est pour l’heure envisagée. Tout déplacement hors de l’Andalousie ou entre les villes, devra être justifié. 

Voici toutes les exceptions telles que décrites par la Région (Junta)

Couvre-feu andalousie

 

 

Sur le même sujet
81032085_103364314503303_1224241506731163648_o

lepetitjournal.com Andalousie

La rédaction du site lepetitjournal.com Andalousie, le quotidien de référence dédié aux Français expatriés et francophones en Andalousie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'éditon Andalousie.

À lire sur votre édition locale