TEST: 3715

L’Andalousie passe partiellement en phase1. Moreno exige un réexamen !

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 10/05/2020 à 23:08 | Mis à jour le 11/05/2020 à 00:47
Malaga Phase0 Juanma Moreno exige COVID-19

A partir de lundi, onze communautés autonomes, plus les villes de Ceuta et Melilla, passeront à la première phase de désescalade. L'Andalousie ainsi que Castilla y Leon, Castilla-La Mancha, la Catalogne et Valence font partie des communautés autonomes qui passent - mais pas l’ensemble de leurs provinces - à la première phase de la désescalade. Madrid restera en phase zéro.

L’Andalousie, sauf Malaga et Grenade

En Andalousie, les provinces d'Almeria, Jaen, Séville, Cadix et Cordoue passent à la phase 1 de la désescalade. Les provinces de Grenade et Malaga sont pour l’instant contraintes à poursuivre en Phase 0 et ce, normalement pour une quinzaine de jours....De son coté, le directeur du Centre de coordination des alertes et des urgences sanitaires, Fernando Simón, est convaincu que les provinces andalouses de Malaga et de Grenade passeront à la phase 1 du processus de décontamination à partir du 18 mai.

Le ministre de la Santé du gouvernement andalou, Jesús Aguirre, a déclaré qu'il enverrait dès lundi au gouvernement la documentation nécessaire pour que Grenade et Malaga puissent passer à la phase1 "dès que possible".

L’Andalousie pourra cependant décider des horaires spécifiques pour les sorties pour s'adapter aux circonstances climatologiques.

M. Moreno a annoncé lors d'une conférence de presse que "beaucoup de choses restent à clarifier" et qu'une réunion aura lieu ce lundi pour voir "comment adapter" les horaires des sorties des mineurs, en essayant de ne pas les faire coïncider avec ceux des "autres groupes vulnérables".

Une situation à revoir "immédiatement"

Le président du Conseil, Juanma Moreno, a demandé au président du gouvernement, Pedro Sánchez, de revoir "immédiatement" la situation dans les provinces de Malaga et de Grenade, qui sont restées en phase 0 de la désescalade vendredi dernier, ce qu'il considère comme "un scandale évident".

 

Il a exigé pour l'Andalousie "les mêmes critères" appliqués        COVID-19 Juanma Moreno Malaga Grenade Phase0

dans les communautés "qui ont des territoires avec un taux

d'infection quatre fois plus important" que Malaga et Grenade.

 

 

 

Des chiffres de la pandémie pourtant positifs en Andalousie ces dernières 24h 

Ces dernières 24h, en Espagne, le nombre de décès dus au coronavirus est de 143, le chiffre le plus bas depuis le 18 mars, ce qui porte le nombre total de décès à 26 621, tandis que les personnes infectées augmentent légèrement pour atteindre 621 nouveaux cas et un total de 224 390 personnes.

COVID-19 Junta Andalucia Andalousie 10mai2020

 

    En Andalousie on compte 15.403 personnes infectées (17 de plus)

     et 1 320 décès, 3 de plus qu’hier.

 

 

 

Autorisations selon le Bulletin Officiel du 3 mai (BOE) durant la phase 1:

  • les réunions de 10 personnes maximum seront autorisées, en respectant la distance de sécurité,
  • nous pouvons nous réunir avec nos proches, tant qu'il n'y a pas une personne atteinte de coronavirus ou en quarantaine. Les pensionnaires des maisons de retraite ne peuvent pas encore être visités.
  • les magasins de 400 mètres carrés maximum et les marchés seront autorisés, mais le nombre de stands sera réduit,
  • les terrasses des bars et des restaurants seront ouverts au public, avec une limitation de capacité de 50 %.
  • les hôtels pourront ouvrir mais les espaces communs seront fermés, 
  • les sportifs non-professionnels pourront fréquenter les installations sportives individuellement et sur rendez-vous, les non-professionnels pourront s'entraîner dès à présent dans les centres dédiés,
  • les piscines ne sont pas incluses dans cette phase et l’ouverture des plages dépend de chaque municipalité. Certaines autorisent à courir sur la plage et à nager dans l'eau à des heures choisies, mais pas à s'allonger sur le sable. De nombreuses autres plages sont encore fermées.
  • les lieux de culte pourront ouvrir à un tiers de leur capacité,
  • des spectacles culturels pour moins de 30 personnes dans des lieux fermés sont possibles, à condition que la capacité d'accueil ne dépasse pas un tiers du nombre total de la salle. En outre, il sera possible d'assister à des spectacles en plein air pour 200 personnes à condition que les distances de sécurité soient respectées, 
  • des visites de musées peuvent être possibles à condition que ces lieux soient limitées à un tiers de leur capacité et, en principe, avec des billets achetés au préalable,
  • les personnes vivant sous le même toit peuvent voyager dans une même voiture (jusqu’à 9 personnes)
  • les gens peuvent se déplacer librement dans la province, sans restrictions, si elle est en Phase1. Mais dans cette phase, nous ne pouvons pas encore quitter la province.

“Trois à cinq ans pour revenir aux niveaux d'avant” en Andalousie

Selon l'"Observatorio Regional España" publié ce vendredi par BBVA Research le PIB Andalou se redressera l'année prochaine, avec une croissance de 5,8%, soit un peu plus que l'économie espagnole, et ce au second trimestre de l'année.

Cependant, dans un entretien, Luis Callejón Président de l'Association des hôteliers de la Costa del Sol (Aehcos), qui regroupe plus de 350 établissements et 88 000 places d'hébergement (soit 85 % du total de la province de Malaga) craint fortement que "jusqu'à 25% des hôtels n'ouvrent même pas ; il n'y aura pas de clients cette année" et il ajoute " Il faudra de trois à cinq ans pour revenir aux niveaux d'avant la pandémie".

 

 

81032085_103364314503303_1224241506731163648_o

lepetitjournal.com Andalousie

La rédaction du site lepetitjournal.com Andalousie, le quotidien de référence dédié aux Français expatriés et francophones en Andalousie.
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

PATRICK VERBEECK lun 11/05/2020 - 12:30

Cet "État d'alarme " n'a aucun sens : Il a démontré son inefficacité ! En effet, le nombre de cas ET de décès en Espagne est le second pire au monde ! Seule la Belgique est pire encore que l'Espagne en ternes de nombre de cas et de décès ! La durée moyenne de la période l'incubation est de 5,2 jours, et 14 Jours maximum. Cela fait près de 60 jours que nous sommes confinés et le nombre de cas continue et ne cesse d'augmenter ! Regardez l'exemple de la Hollande et de la Suède où ils n'étaient PAS confinés : Dans les deux cas, le nombre de cas et de décès sont INFINIMENT MOINDRES que en Espagne, en France ou en Belgique ! CQFD !

Répondre

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'éditon Andalousie.

À lire sur votre édition locale