Mercredi 30 septembre 2020
Andalousie
Andalousie

Il y a 3 siècles à Malaga, on montrait ses facades

Par Sophie Poujol | Publié le 29/07/2020 à 00:40 | Mis à jour le 29/07/2020 à 11:07
Photo : Maison du style de Pompéi, Calle Carretería
Peintures Malaga fresque

La peinture de rue, ou graffiti, n’est pas une nouveauté dans les rues de Málaga. En effet, Les villes et villages d'Andalousie n'ont pas toujours été blancs et au XVIIIe siècle, ce n’était pas une mode. Imaginez une ville où les façades de toutes les maisons, des patios, des églises, dans toutes les rues, étaient entièrement recouvertes de peintures décoratives. Grâce à de nombreux travaux de restauration, un nouveau concept de l’image de Málaga d’il y a trois siècles est apparu.

L'habitude d’enduire les murs de chaux s'est étendue il n'y a pas plus de 200 ans, à partir du XIXe siècle, avec les grandes épidémies de maladies infectieuses, dans un but de désinfection et d'hygiène. Cádiz en produisait en grande quantité et en distribuait dans toute l'Andalousie. 

Dans les années 80, à l'occasion de la restauration d'édifices des XVIIe et XVIIIe s., sous d'anciennes superpositions de couches de chaux, sont apparues des peintures en parfait état, élaborées avec la technique de la Fresque.

Murs peints Malaga fresque
Un Ange calle Gaona

Depuis, de nombreuses façades ont été nettoyées et restaurées, révélant de magnifiques décors. 

Des tests réalisés un peu partout ont prouvé que la ville entière du XVIIIe baroque était peinte sur le moindre cm2, maisons modestes, bourgeoises, patios, palais, églises....

Málaga était alors une ville débordante de couleurs, jaune ocre, rouge almagre, saumon, blanc stuc...et de scènes et motifs très variés selon les classes sociales, effets de matière, motifs architecturaux, anges, guirlandes, fleurs, symboles religieux, histoires fantastiques, archéologie, animaux, personnages, métiers, motifs géométriques, fausses briques...

Malaga murs peint fresque XVIIIe siècle

 Continuellement des édifices du XVIIIe s. sont restaurés dans la ville historique, une quantité de maisons cachent encore leurs trésors, qui apparaîtront dans les années à venir.

Murs peinture Malaga

Lors d'une prochaine visite, en flanant, en levant les yeux, vous pourrez découvrir une autre Málaga et son patrimoine barroque sur les murs de ses rues.

Nous vous recommandons

sophie poujol

Sophie Poujol

Une vie habitée de passion, nourrie de mes origines méditerranéennes, "Mes deux Suds", Sud de France-Sud d'Espagne. Málaga où je vis est ma ville de cœur. Nous avons tellement en commun et nos différences sont autant de richesses.
0 Commentaire (s)Réagir