Dimanche 20 septembre 2020
Andalousie
Andalousie

En mai, "Las Cruces de Mayo" ornent les balcons et patios d’Andalousie

Par Teresa Navarro | Publié le 02/05/2020 à 17:30 | Mis à jour le 04/05/2020 à 20:08
Photo : Balcon de Mariangeles Cazorla, Canjayar-Almería.
Cruces de Mayo Canjayar Andalucía les Croix de Mai Andalousie

Parmi les fêtes et traditions les plus populaires d'Andalousie, on trouve « Las Cruces de Mayo ». Cette fête est célébrée en ce mois de mai, avec des croix, qu’entourent souvent des autels avec, à proximité, les éblouissantes "Mayas". Cela dure tout le mois de mai mais avec plus de force et ferveur durant cette toute première semaine.

Une fête religieuse mais pour accueillir le printemps

Bien qu'il s'agisse d'une fête avec une référence religieuse certaine dans lequel le symbole de la croix est décoré et orné de toutes sortes de fleurs, jolies pots et belles plantes, elle a aussi une origine païenne qui était d’accueillir le printemps.

Les "Mayas"

Anciennement, aux portes des maisons dans les rues d'Andalousie, les "Mayas" étaient éclatantes de couleurs. Les Mayas étaient des jeunes filles qui se tenaient aux portes des maisons, habillées de blanc, la tête ornée d’une couronne de fleurs et magnifiant tout autour d'elles des décorations de « mantones de Manila » et de pots de fleurs.

Une explosion de couleurs à Cordoue et Grenade

Cordoue Cruz de Mayo Córdoba Andalucia Croix de mai patio andalousie Andalucia Cruz de Mayo

 

 

 

 

 

 

 

 

La célébration de la «Croix de mai» fut très populaire au cours des XVIII et XIXe siècles et bien que cette tradition ait perdu de sa popularité, elle est toujours célébrée avec beaucoup de joie, de bonne humeur et d’espoir à Cordoue et à Grenade.

Dans ces villes, « les patios » et les balcons sont décorés de croix, de fleurs et d’ornements divers tels que des objets en cuivre traditionnels des anciennes cuisines andalouses.

Les «Cruces de Mayo» et « les patios » à Cordoue sont célèbres pour leur splendeur incroyable, un concours y est d’ailleurs organisé chaque année pour récompenser la meilleure «Cruz». Le premier concours fut organisé par la Mairie de Cordoue en 1953 et à cette tradition s’est rajoutée celle de «Los Patios» puisque la grande majorité des croix s'y trouvaient.

Une tradition de plusieurs siècles très prisée 

La tradition est de faire une grande Croix et de la recouvrir d'un nombre important de fleurs, généralement des œillets rouges ou blancs. Autour de la croix se trouve un bel "autel" décoré d'éléments traditionnels, comme une guitare espagnole, un chapeau typique de Cordoue et des pots de fleurs.

Les voisins sortent pour visiter les "Patios" et admirer leurs "Croix" et de plus en plus, les Andalous d'autres provinces et de plus en plus d’étrangers découvrent cette belle tradition.

Toutes les infos sur le Guide du Patrimoine culturel de l’Andalousie 

 

Nous vous recommandons

teresa navarro

Teresa Navarro

Co-éditrice LePetitJournal.com/Andalousie. Professeure Titulaire de l’Université de Málaga, éditrice et co-éditrice de livres et revues scientifiques internationales depuis 1992 
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Giel358 lun 04/05/2020 - 07:27

Les Croix de Mai - ou Sainte Croix - qui se fêtent le 3 mai correspond au jour où fut découverte, en 324, la croix du Christ. En 1960, le pape Jean XXIII a retiré cette fête du calendrier festif catholique mais la tradition est restée vivante en Andalousie et certains pays d'Amérique latine.

Répondre

Vivre en Andalousie

Dictionnaire amoureux de l’Andalousie

Tenir un “Abanico” dans sa main...

Toujours à portée de main dans le sac à côté du bâton de rouge à lèvres ou calé dans le décolleté des robes de Flamencas durant les Ferias, l'éventail est l’accessoire féminin qui a une large histoire