Des vautours noirs d’Andalousie en route vers la France

Par Bernard Frontero | Publié le 28/06/2020 à 21:14 | Mis à jour le 28/06/2020 à 23:39
Vautours noirs Grands Causses Los Villares Andalousie Junta

Le Parc de Los Villares à Cordoue est le premier espace naturel protégé créé en Andalousie. Il abrite un centre de récupération d’espèces menacées (C.R.E.A) dont l’un des objectifs est de protéger les espèces menacées de la faune. De ce centre de Los Villares vont partir cinq vautours noirs pour la réintroduction de cette espèce en France.

Il s'agit de cinq jeunes vautours rescapés dans leur milieu naturel par les agents environnementaux de Cordoue, Malaga et Huelva et qui souffraient de diverses pathologies ou de malnutrition. Grâce aux soins et à l'attention reçus dans le réseau andalou des centres de récupération des espèces menacées (CREA), ces oiseaux sont complètement rétablis et prêts à réintégrer leur milieu naturel. Les vautours andalous se rendront en France, où l'espèce s'est éteinte. 

L’Espagne en pointe pour les programmes de réintroduction

Selon le dernier recensement publié par SEO/BirdLife, la population actuelle de vautours noirs en Espagne serait d'environ 3 000 couples reproducteurs, soit plus de 90 % de la population européenne.  L'Andalousie compte à elle seule 412 couples, soit 16 % de la population nationale.  Par conséquent, l'Espagne est le seul pays d'Europe fournissant des spécimens pour les programmes de réintroduction de cette espèce en Europe.

CRÉA Los Villares Andalousie vautours noirs France La France repeuple ses espaces verts

Au milieu du siècle dernier, la France a vu l’extinction de toutes ses espèces de vautours.  

En 1980, le premier projet de réintroduction du vautour fauve a été lancé puis, en 1988, la réintroduction du vautour noir a commencé dans la région des Grands Causses, un parc naturel régional d’Occitanie, au nord-est et sud du département de l’Aveyron. 

En 2020, 48 couples reproducteurs ont été enregistrés en France (28 dans les Grands Causses, 15 dans les Baronnies, 5 dans le Verdon).  

Les 5 vautours noirs qui sont en route vers la France seront les derniers à être relâchés, l'aide espagnole ayant porté ses fruits, faisant que la France est maintenant autosuffisante. 

Pour cette occasion, Ángel Sánchez, le Directeur général de Medio Natural, Biodiversidad y Espacios Protegidos de la  Région (le bureau biodiversité de la Junta de Andalucía), a eut le plaisir de saluer le départ de ces rapaces qui s'embarquent pour un voyage de 1 400 kilomètres.

Sur le même sujet
bernard frontero

Bernard Frontero

Directeur de l’édition LePetitJournal.com/Andalousie. Ayant collaboré avec la presse francophone au cours de 25 passionnantes et dynamiques années en assurant la direction de centres culturels français à travers le monde
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'édition Andalousie.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale