Covid 19: l’Andalousie appelle à la prudence mais pas de restrictions “à court terme”

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 15/11/2021 à 20:45 | Mis à jour le 15/11/2021 à 23:37
Photo : Canal Sur Radio (@CanalSurRadio)
Jesús Aguirre Junta Andalucia

Lors d’une déclaration à la presse, le ministre régional de la Santé et de la Famille, Jesús Aguirre, a exclu lundi l'adoption de restrictions sévères "à court terme" en Andalousie, mais a appelé à la "prudence".

De la prudence mais pas de restrictions…

À la question de savoir si des restrictions sont prévues, le ministre andalou a indiqué que : "les chiffres appellent à la prudence, mais pas à des restrictions parce que nous sommes actuellement au niveau zéro" de risque.

J'espère que la prudence et le taux élevé de vaccination en Andalousie nous donneront un peu de répit pour les vacances de Noël

Il a insisté sur le fait que "toute l'Andalousie est au niveau zéro", malgré cela il a appelé à la prudence et au maintien des mesures d'hygiène, de la distance de sécurité, de la ventilation et des masques.

Une tendance cependant à la hausse en Andalousie

Tout en indiquant que les autorités sanitaires seront "vigilantes", il a rappelé que l'incidence est actuellement de 44,5 cas pour 100 000 habitants, ce qui représente une hausse d'"un point et demi", mais a précisé que cette tendance "nettement à la hausse" ne s'accompagne pas d'une augmentation de la pression hospitalière. 

Une pression forte sur les non-vaccinés 

Pour le ministre, 91,2 % des Andalous sont vaccinés, ce qui donne une "tranquillité d'esprit". Il a assuré que la Communauté continuera à "faire pression" sur les 540 000 Andalous qui n'ont pas été vaccinés, insistant sur "la preuve scientifique majeure" de l'utilité des vaccins car c’est dans les services de soins intensifs que sont principalement admis les non-vaccinés.

Un certificat de vaccination pas impossible…

Jesús Aguirre a également rappelé que lors de la dernière réunion du Conseil interterritorial, il avait proposé à la ministre de la Santé, Carolina Darias, de procéder à une modification législative afin de rendre le certificat de vaccination obligatoire, comme dans d'autres pays, pour l'accès aux cafés, restaurants et aux manifestations sportives…

Plusieurs pays européens mettent en place des restrictions 

L'agence européenne a jugé la situation dans certains pays «très inquiétante», particulièrement dans l’Europe de l’Est (Pologne, Bulgarie, Estonie, Croatie, République tchèque, Estonie) mais aussi certains pays du Nord (Pays-Bas, Belgique, Hongrie). Mais actuellement, en Europe,  seuls cinq pays ont pris des mesures restrictives dans leur lutte contre le Covid-19 : l'Autriche, l'Allemagne, les Pays-Bas, Norvège et la Croatie.

 

Sur le même sujet
81032085_103364314503303_1224241506731163648_o

lepetitjournal.com Andalousie

La rédaction du site lepetitjournal.com Andalousie, le quotidien de référence dédié aux Français expatriés et francophones en Andalousie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'édition Andalousie.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale