Le Bureau International des Expositions s'enthousiasme pour Malaga

Par Bernard Frontero | Publié le 02/10/2022 à 20:24 | Mis à jour le 03/10/2022 à 06:50
Photo : Le Maire de Malaga présente l’Expo2027 au BIE (Ayuntamiento de Malaga)
Présentation de l’Expo2027 Malaga au BIE

Chargée d'analyser les cinq candidatures pour l'Expo 2027, la délégation du Bureau International des Expositions (BIE) après cinq jours passés entre Madrid et Malaga, ne tarit pas d'éloges sur la candidature de la ville andalouse : "Il n'y a rien qui puisse nous faire hésiter" et considère Malaga comme une "ville qui possède toutes les qualités" pour organiser cet événement

 

Malaga a tout le potentiel pour organiser cet événement

Quand on voit le potentiel de Malaga, on est impressionné

Indiquant avoir été, avec son équipe, "très bien accueillis" à Malaga et à Madrid, où ils ont tenu plusieurs réunions, avec notamment le roi Felipe VI et le Président Pedro Sanchez, au cours desquelles ils ont pu constater qu'"au plus haut niveau du pays, tout le monde est favorable " à la tenue de cette Exposition Internationale en 2027, le Secrétaire général du Bureau International des Expositions, M. Berger, après avoir souligné l'expérience de l'Espagne dans l'organisation de grands événements, a fait l'éloge de "l'emplacement stratégique" du terrain sur lequel l'Expo serait située - dans la zone de Campanillas -à des distances relativement courtes du centre .

 

Il n'y a rien qui puisse nous rebuter

 

Un potentiel et de nombreux “points forts”

Le secrétaire général du Bureau de l'Expo a également souligné l'"énorme participation" de la société civile, et son hospitalité, comme l'un des "points forts" de la proposition, mais aussi  d’autres points positifs tels que l’attrait de Malaga en tant que destination touristique, son climat et le consensus autour de cette candidature sous le thème “L'ère urbaine : vers la ville durable”. 

 

Malaga possède toutes les infrastructures nécessaires

Le BIE considère Malaga comme une option viable car elle dispose de "toutes les infrastructures nécessaires à cet événement". Le secrétaire général de l'organisation, M. Kerkentzes, a quant à lui fait l'éloge du dynamisme touristique de la ville ainsi que du thème choisi qui aura "un impact incroyable" sur les villes. 

 

“Une opportunité pour le monde”

Suite à une réunion avec le président du comité exécutif du BIE, Alain Berger, le secrétaire général de l'organisation, Dimitri Kerkentzes et le directeur général de l'Expo de la mairie, Jerónimo Blasco, lors d’une conférence de presse, le maire de Malaga, Francisco de la Torre, a tenu à déclarer qu’il considérait la candidature de la ville de Malaga à l’Expo 2027 comme une "opportunité pour le monde", ouverte aux universités, aux entreprises, aux centres de recherche et aux organisations environnementales, s'appuyant sur les objectifs de développement durable des Nations unies pour 2030.

Conférence de presse Expo2027 Malaga
Photo: Le directeur général de la mairie pour l'Expo 2027, Jerónimo Blasco, le maire de Málaga, Francisco de la Torre, le président du comité exécutif du BIE, Alain Berger et le secrétaire général du BIE, Dimitri Kerkentzes / Javier Ramírez (mairie de Málaga)

 

Décision finale en juin prochain 

Malaga devra défendre sa candidature lors des assemblées du Bureau international des expositions en novembre prochain et en juin 2023, lorsque la ville choisie sera annoncée.

À ce jour, cette délégation du BIE a visité toutes les villes en concurrence avec Malaga : de l'Argentine, de la Serbie et de la Thaïlande, à l'exception de Bloomington (Minnesota, États-Unis), où elle se rendra la semaine prochaine.

Si le BIE désigne Malaga, l'Expo se tiendra du 5 juin au 5 septembre 2027. Elle accueillerait quelque 7,5 millions de visiteurs, selon les estimations des promoteurs de l'événement, pour un coût total de 859 millions d'euros.

bernard frontero

Bernard Frontero

Directeur de l’édition LePetitJournal.com/Andalousie. Ayant collaboré avec la presse francophone au cours de 25 passionnantes et dynamiques années en assurant la direction de centres culturels français à travers le monde
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'édition Andalousie.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale