Mardi 30 novembre 2021
TEST: 3715

Afflux de touristes en Andalousie durant ces fêtes, et les britanniques de retour

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 14/10/2021 à 19:31 | Mis à jour le 15/10/2021 à 11:22
Photo : Plage de La Malagueta, Málaga
La Malagueta, Malaga

Lors de la conférence de presse qui a suivi le Conseil de gouvernement, le Vice-président et Conseiller au Tourisme de la Junta d’Andalousie, Juan Marín, a annoncé que le taux d'occupation moyen des hôtels pour ce long week-end en Andalousie a été de 78 % et, dans certaines parties de la côte, il a atteint 90 et 95 %; des résultats qui dépassent ceux initialement prévus par la région.

Le tourisme, un secteur qui se redresse

Un climat positif, la baisse constante de l’incidence de la pandémie de coronavirus sont des atouts certains qui, après des mois de restrictions, ont permit au secteur du tourisme de se redresser en Andalousie, comme en témoignent les taux d'occupation moyen des hôtels qui était de 78 % pendant le Puente del Pilar. 

De plus, en ce qui concerne les destinations soleil et plage, M. Marin a indiqué que les chiffres d’occupation ont atteint 90 à 95%.

Ces chiffres confirment une reprise du tourisme dans notre communauté

Les chiffres sont "magnifiques", selon M. Marín, qui a ajouté que l'occupation des hôtels "a dépassé nos prévisions, confirmant la bonne tendance de l'été, entre les mois de juin et septembre”

Des chiffres qui se rapprochent des données de 2019

Les chiffres d'occupation se rapprochent des niveaux de 2019, malgré un tourisme international qui commence seulement à se redresser, avec une forte présence cet été de touristes venant de France, nationalité pour la première fois la plus importante en Andalousie, comme dans le reste de l’Espagne. 

Des espoirs pour l’automne

Cependant, selon le ministre, "la plupart des hôtels prévoient de rester ouverts toute l'année" et cela "conduira probablement à ce que cet automne et jusqu’aux congés de Noël, se confirme la tendance" de reprise, qui "se traduit par la création d'emplois et de richesse". Le chiffre de 21 millions de touristes reste l’ambition du gouvernement Andalou.

Retour des Britanniques - et de Boris Johnson - en Andalousie

Le tourisme britannique est enfin de retour avec la fin de la quarantaine pour les britanniques à leur arrivée en Angleterre. Et le Premier Ministre britannique, Boris Johnson, accompagné de son épouse, Carrie Symonds, et de son fils de 17 mois, en a lui même profité puisqu’il a été vu, avec sa famille, à Benahavis.

Il s'agissait d'une visite non officielle, il n'y a donc eu aucun contact entre les autorités. Mais son séjour, dans une propriété de la municipalité, Torre de Tramores, appartenant à Zac Goldsmith, ministre britannique de l’écologie du gouvernement et ami personnel de la famille Johnson, une résidence ou sont venus plusieurs personnalités connus dont la Princesse de Galles, est un signe évident de la reprise du secteur touristique

Quoi qu’il en soit, c’est une publicité "très positive" pour Benahavís…et pour le tourisme sur la Costa del Sol, en Andalousie.

          —————————————————————————-

Profitez de toutes nos informations sur l’Andalousie en vous abonnant à Informations Andalousienotre newsletter gratuite ici  👉 https://lepetitjournal.com/newsletter-152565

Nous vous recommandons
81032085_103364314503303_1224241506731163648_o

lepetitjournal.com Andalousie

La rédaction du site lepetitjournal.com Andalousie, le quotidien de référence dédié aux Français expatriés et francophones en Andalousie.
0 Commentaire (s) Réagir