Volontariat en entreprises: échange de savoir-faire entre la France et l’Espagne

Par Armelle Pape Van Dyck | Publié le 09/03/2022 à 07:00 | Mis à jour le 10/03/2022 à 11:11
signature de la convention "V.I.E-VIVES" entre Business France et l’Institut du Commerce Extérieur ICEX

Le Volontariat International en Entreprises (V.I.E), un dispositif de mobilité internationale clé en main et sécurisé par l’État français, a été créé il y a un peu plus de 20 ans. Il était donc normal que les experts français fassent profiter de leur large expérience leurs homologues espagnols, moins familiarisés avec cette solution RH qui facilite la vie des entreprises.

C’est ainsi que Business France et l’Institut du Commerce Extérieur ICEX ont signé la convention « V.I.E-VIVES », afin de coopérer sur un transfert de savoir-faire en matière de volontariat international en entreprise, sur lequel la France est référente.

Cette nouvelle coopération exclusive entre l’ICEX et Business France s’inscrit dans le prolongement du sommet franco-espagnol de Montauban du 15 mars 2021, déjà riche en projets concrets, comme on l’a vu avec la double nationalité franco-espagnole. Les questions éducatives y avaient également occupé une place prépondérante.

Programme espagnol de bourses VIVES

Le programme espagnol de bourses VIVES - du nom de Juan Luis Vives, théologien, philosophe et pédagogue espagnol-, s’est fixé un objectif de 2000 stagiaires pour 2023. Ces bourses VIVES, qui bénéficient des fonds Next Generation UE, s’appuient donc désormais sur une coopération avec Business France, l’opérateur chargé de la gestion administrative du V.I.E.

VIVES est destiné non seulement aux jeunes Espagnols mais également aux autres ressortissants de l’Espace économique européen souhaitant partir en mission temporaire dans une structure à l’étranger en lien avec une entreprise espagnole.

Rappelons que le V.I.E permet aux entreprises françaises de confier à un jeune, jusqu’à 28 ans, une mission professionnelle à l’étranger durant une période modulable de 6 à 24 mois, renouvelable une fois.

Enfin, que dans le cadre du plan #FranceRelance, le gouvernement français propose des aides financières aux entreprises pour faire face à la crise et relancer les exportations, telles que le Chèque Relance V.I.E, d’un montant compris entre 5.000 et 10.000 euros. 
Plus d’informations sur le V.I.E : https://www.businessfrance.fr/vie

Armelle pvd

Armelle Pape Van Dyck

Après 15 ans à la direction de la communication de la 1ère banque espagnole, elle a décidé de concilier vie pro & perso, comme journaliste freelance en français ou espagnol. Elle est vice-présidente de l’Association des Correspondants de Presse Étrangère.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale