Vendredi 18 septembre 2020

Le télétravail nécessite un cadre légal en Espagne

Par Perrine Laffon | Publié le 26/05/2020 à 12:00 | Mis à jour le 27/05/2020 à 11:57
Photo : Joseph Pearson
teletravail espagne

Le télétravail s'est converti en un nouveau mode de fonctionnement pour de nombreux employés en Espagne. Des règles doivent être définies par la législation espagnole afin d'encadrer au mieux ces nouvelles habitudes de travail. 

 

La crise sanitaire du Coronavirus a maintenu des milliers de travailleurs confinés à leur domicile. Dans ce contexte spécifique, des solutions de télétravail ont été aménagées pour ceux qui le peuvent, afin de leur permettre de poursuivre leur activité professionnelle depuis chez eux. Cette méthode semble s'être installée pour rester. Si le télétravail s'est imposé comme solution de secours durant le confinement, le maintien de ce système sollicite un encadrement légal de la nouvelle relation entre l'entreprise et les travailleurs. La ministre du Travail Yolanda Díaz se réunit ces jours-ci avec les représentants syndicaux.


Le défi de concilier vie personnelle et travail

Le futur du monde du travail en Espagne passe inévitablement par le télétravail. En effet, les entreprises ne peuvent pas prendre le risque d'exposer leurs employés à une contagion. Malgré le déconfinement, certains employeurs devront limiter le nombre de salariés physiquement présents dans leurs locaux, et choisiront d'effectuer un roulement entre les employés travaillant à distance et les employés présents sur le lieu de travail. Certains experts soulignent également le bénéfice du télétravail pour limiter les coûts dans la période d'après confinement. 

Dans une interview accordée à la presse espagnole, la ministre du Travail a annoncé l'étude d'une loi destinée à réguler les conditions du télétravail, à travers une réforme de l'article 13 du "statut des travailleurs". Un défi de taille en Espagne, l'un des pays européens les plus réticents face au télétravail avant la crise sanitaire. 

La notion de conciliation entre le temps de travail et la vie personnelle est au cœur du débat. En effet, si le télétravail est un outil fabuleux, il devient un problème pour de nombreux parents qui doivent à la fois travailler et s'occuper de leurs enfants dans le même espace. De grandes interrogations subsistent encore sur l'organisation du télétravail dans ces cas-là, et sur les droits dont peuvent bénéficier les parents travaillant depuis leur domicile. Yolanda Díaz évoque la mise en place de la mesure baptisée "Me cuida" : il s'agit d'un droit pour le salarié à adapter sa journée de travail de manière préférentielle, et de la réduire s'il le désire. 

 
La nécessité de la déconnexion 

Le fait d'être confiné au domicile a soulevé des problématiques dans l’utilisation et la répartition des temps de travail. Les responsables de la commission nationale pour la rationalisation des horaires espagnols (ARHOE) avertissent : "le télétravail peut se convertir en une arme à double tranchant s'il n'est pas régulé". Le risque de voir les journées de travail s'étendre est le plus redouté par les syndicats, tout comme l'utilisation de ressources et d'infrastructures à la charge de l'employé et non de l'entreprise.  

Depuis UGT, les représentants syndicaux expliquent que le confinement provoqué par le Coronavirus a imposé et accéléré le développement du télétravail en Espagne, mais regrettent qu'il doive se faire "sans aucune norme, ni manuel d'instruction. Le télétravail devrait rester en place, il faut donc faire face à cette réalité grâce à une négociation collective et un dialogue social". Le secrétaire général du syndicat CCOO s'inquiète des journées de travail à rallonge avec télétravail, et veut rappeler que l'employé n'est pas à la disposition de l'entreprise 24 heures sur 24. Il évoque la nécessité de mettre en place un contrôle exhaustif des journées de travail, grâce aux outils digitaux dont nous disposons. De nombreux employés auraient fait remonter quelques abus de la part de leurs entreprises durant le télétravail en confinement, comme des mails et des messages les sollicitant à toute heure. 

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

TÉLÉTHON

Matt Pokora, parrain d'un Téléthon #TropFort

Les vendredi 4 et samedi 5 décembre, Matt Pokora sera le parrain du Téléthon 2020 ! En direct sur les chaînes de France Télévisions et partout en France et à l'étranger dans plus de 17 000 animations

Sur le même sujet