Mercredi 8 décembre 2021
TEST: 2288

Nouvel assouplissement au 12 juillet 2021 sur les restrictions à Singapour

Par Catherine Zaccaria | Publié le 08/07/2021 à 18:00 | Mis à jour le 12/07/2021 à 11:24
Photo : @DeepikaMurugesan
personnes qui mangent au restaurant

A partir du 12 juillet, il sera de nouveau possible de se réunir à 5 dans les restaurants et de participer à des activités sportives sans masque à l’intérieur. Une ouverture attendue et qui fera plaisir à tous ! Et si tout va bien, les rassemblements pourront aller à 8 personnes à la fin du mois de juillet...

 

50% de vaccinés d’ici fin juillet

Les deux tiers de la population de Singapour ont reçu au moins la première dose du vaccin ce mercredi 7 juillet, selon le groupe de travail multiministériel. Toutes les personnes éligibles à Singapour se sont désormais vu proposer la vaccination. Au rythme actuel, le groupe de travail s'attend à ce que la moitié de la population reçoive deux doses de vaccins d’ici la fin du mois de juillet, a déclaré le ministre de la Santé Ong Ye Kung, qui copréside également le groupe de travail. "Une fois que nous aurons atteint 50%, il sera temps pour nous d'avoir une feuille de route plus définitive pour transiter vers la vie avec Covid-19 endémique."

La taille du groupe pour les activités à haut risque comme les repas dans les restaurants pourrait également être portée à huit si tous les membres du groupe sont complètement vaccinés. Sinon, le nombre de personnes sera de cinq personnes.

Pour une grande manifestation, le nombre de personnes pourrait être doublé à 500 personnes pour des événements tels que des projections de cinéma, un culte en congrégation, des événements MICE (réunions, incentives, conventions et expositions), des spectacles en direct, des sports-spectacles et des célébrations de mariage - si tous les participants sont entièrement vaccinés.

 

Le télétravail toujours privilégié

Au cours de la prochaine phase de réouverture, davantage de travailleurs pourraient également être autorisés à retourner sur le lieu de travail, en fonction du pourcentage du total des employés qui sont complètement vaccinés.

 

teletravail a domicile
@sigmund

 

Toutefois, le travail à domicile restera l'arrangement par défaut, bien que les rassemblements sociaux et récréatifs sur le lieu de travail soient autorisés pour un maximum de cinq personnes, selon les déclarations du ministre des Finances Lawrence Wong lors d'une conférence de presse virtuelle. Il a également déclaré que les réceptions de mariage pouvant accueillir jusqu'à 250 personnes seront autorisées avec des tests préalables à l'événement à partir du 12 juillet, tandis que les gymnases et les studios de fitness peuvent organiser des sports en salle et des cours d'exercices jusqu'à 50 personnes.

 

Nous espérons que tout cela encouragera une fois de plus tout le monde à se faire vacciner, ou à avancer ses rendez-vous et à se faire vacciner plus tôt.

Des mises en place pour les non-vaccinés

Le Ministre a précisé que certaines lignes directrices seront élaborées pour permettre aux personnes qui ne sont pas vaccinées (car elles peuvent subir des effets indésirables du vaccin, ou parce qu'elles ne sont pas éligibles pour les vaccinations) de pouvoir dîner en groupes de huit, par exemple s'ils passent un test avant l'événement. Les enfants pourraient être admissibles, mais jusqu'à un plafond. En effet, du point de vue de la santé publique, le risque de maladie grave pour les enfants est beaucoup plus faible.

Les individus entièrement vaccinés font référence à ceux qui ont reçu les deux doses du vaccin Pfizer-BioNTech/Comirnaty ou Moderna, avec deux semaines supplémentaires après la deuxième dose pour une protection optimale. Ceux qui se sont remis de Covid-19 et ont développé une immunité contre le virus seraient également admissibles, mais pas ceux qui ont reçu le vaccin Sinovac.

 

Par la suite, le pays devrait progressivement passer à la nouvelle normalité, où le Covid-19 sera géré comme les autres maladies endémiques.

 

Catherine Zaccaria

Catherine Zaccaria

Éducatrice et enseignante, Catherine réoriente ses activités au fil des années. Elle est aujourd'hui Rédactrice en chef de l'édition singapourienne de Lepetitjournal.com.
0 Commentaire (s) Réagir