Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Créer une société en France pour viser le marché asiatique : est-ce une bonne idée

De plus en plus de personnes considèrent l’option de l’expatriation pour faire du business à l’extérieur, surtout sur le marché asiatique.

businessman et businesswoman se saluant en Chinebusinessman et businesswoman se saluant en Chine
Écrit par Le Petit Journal Shanghai
Publié le 13 juin 2023, mis à jour le 13 juin 2023

Cela dit, savez-vous qu’il est possible d’avoir sa société en France tout en visant le marché asiatique ? C’est aujourd’hui une décision stratégique qui suscite de nombreuses interrogations. Si vous avez envie de le faire et que vous hésitez encore, nous vous éclairons sur le sujet. Cet article vous permettra de savoir s’il s’agit d’une bonne initiative.

Avantages de créer une société en France pour viser l’Asie

Tous les indicateurs le montrent, l’Asie connaît une croissance économique rapide et représente un marché en plein essor. Ce potentiel fait du marché asiatique le bon endroit où proposer ses services ou vendre ses produits lorsque l’on est une entreprise. Par conséquent, viser le marché asiatique peut offrir des perspectives de croissance significatives pour les entreprises.

Il est vrai que l’Asie représente un marché assez lucratif, mais vous devez savoir que la plupart des pays de ce continent n’offrent pas une stabilité politique. La présence d’une entreprise étrangère implantée sur le sol asiatique peut donc être assez difficile. C’est pourquoi il est préférable d’avoir sa base dans un pays comme la France qui offre une stabilité politique et économique. Si vous n’en avez pas encore une, Contract-Factory s'occupe de la création de votre entreprise

Défis liés à la création d’une entreprise en France pour viser l’Asie

Créer une société en France pour cibler le marché asiatique n’a pas que des avantages. Il existe également des défis à prendre en compte avant de créer une sci ou de créer une SAS.

Il en est de même pour la création de sarl. Comme défis, on peut citer entre autres :

Les différences culturelles et linguistiques

Ces dernières peuvent poser des obstacles. Pour commencer, les normes sociales, les pratiques commerciales, les valeurs et les modes de communication peuvent varier considérablement. Aussi, la barrière linguistique peut-elle poser des difficultés dans la communication avec les partenaires commerciaux, les clients et les employés potentiels en Asie.

La réglementation et les formalités administratives

Chaque pays asiatique a ses propres réglementations et exigences administratives pour la création et la gestion d’une entreprise. Il est important de se familiariser avec ces règles et de s’assurer d’être en conformité pour éviter des retards ou des problèmes juridiques.

Logistique et distance

La gestion de la chaîne d’approvisionnement, le transport des produits et la coordination des opérations peuvent représenter un autre défi de taille. Tout cela est dû à la distance géographique entre la France et l’Asie. Il est essentiel de mettre en place des systèmes efficaces pour assurer une livraison rapide et fiable des produits. 

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024