Lundi 10 août 2020

Le projet SURES à la rescousse des quartiers sud-est de Madrid

Par Perrine Laffon | Publié le 30/06/2020 à 17:53 | Mis à jour le 30/06/2020 à 17:59
Photo : Vue du centre historique de Vallecas / CC-BY-SA 3.0 Asqueladd https://commons.wikimedia.org/wiki/User:Asqueladd
madrid sures

La mairie de Madrid investit 49,2 millions d'euros pour réactiver les quartiers les plus défavorisés de la capitale. 

 

Le projet "SURES" est un plan de développement stratégique destiné à réduire l'écart social, économique et environnemental des zones est et sud de la ville. Neuf districts considérés comme vulnérables et prioritaires sont concernés par ce plan municipal : Carabanchel, Latina, Moratalaz, Puente de Vallecas, San Blas, Usera, Vicálvaro, Villa de Vallecas et Villaverde. Le plan s'articule autour de huit axes d'intervention comprenant la régénération environnementale, la culture et le sport, la récupération économique et industrielle, la mobilité, les logements, la lutte contre la violence domestique, la promotion et le développement social, et l'enseignement public.


Réactivation économique et soutien social

L'accent sera particulièrement mis sur l'attention et l'accompagnement social, avec des stratégies de développement adaptées aux habitants de ces zones. Le projet inclut notamment un renforcement des équipes de services sociaux, des plans d'intégration pour les Rmistes, ainsi que des actions spécifiques pour pallier les effets néfastes de la crise du Covid-19 sur les familles les plus vulnérables. Un grand projet de réformes et rafraichissement de logements publics va également être mené. Sur le plan économique, les axes commerciaux vont être rénovés et favorisés, tandis qu'une stratégie industrielle, dont le contenu est inconnu pour l'instant, va être lancée pour redynamiser ces zones. D'autre part, de nouvelles ressources seront destinées à la stimulation de l'emploi, grâce à la création d'ateliers pour l'emploi par exemple, ou à la mise en place d'une agence de développement local. Le plan SURES, qui engage un investissement global de 49,2 millions d'euros de la part du gouvernement municipal, devrait avoir un impact direct sur l'amélioration de la vie de plus de 1,4 million d'habitants selon les calculs de la mairie. 


Aménagements et réformes

Le plan SURES réunit 52 mesures d'intervention définies en accord avec les différents représentants politiques municipaux, dont 28 actions considérées comme étant prioritaires pour 2020. Les espaces naturels des districts est et sud de Madrid vont être nettoyés et réhabilités dans un souci de conservation environnementale. Les principaux sites visés sont les rives de la rivière Manzanares, les lagunes de Ambroz, le parc de Pradolongo, ainsi que de la colline Cerro Almodóvar, mise en avant comme véritable poumon urbain. Toujours dans une stratégie de développement écologique, la mairie va développer des plans de transformation et d'éducation pour améliorer le traitement des résidus. Des projets d'implantation d'énergies renouvelables sont également étudiés, et le développement du réseau de transports électriques dans ces quartiers permettra d'améliorer la mobilité. Plusieurs réformes vont être entreprises pour donner un coup de neuf à cette zone de la capitale, grâce à la rénovation d'écoles et de bâtiments publics, à la création d'un centre d'économie circulaire, de centres sportifs et artistiques, ainsi que d'un centre pour personnes âgées entre autres.

Nous vous recommandons

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Chennai Appercu
TOURISME

10 choses qui rendent Chennai célèbre

4ème ville d'Inde, capitale du Tamil Nadu mais surtout petite pépite en mal de notoriété, Chennai, anciennement Madras mérite qu'on s'y attarde un peu !

Sur le même sujet