Jeudi 22 octobre 2020

Quelles sont les communes les plus riches et avec moins de chômage?

Par Armelle Pape Van Dyck | Publié le 08/06/2020 à 16:28 | Mis à jour le 08/06/2020 à 18:31
municipalités riches espagne

La dernière étude de l'INE composée de municipalités de plus de 20.000 habitants révèle que le taux de chômage le plus bas et les revenus les plus élevés se trouvent dans des municipalités de Madrid, la Catalogne, et le Pays Basque alors qu’en Andalousie, c’est tout le contraire. 


Selon les statistiques, Pozuelo (Madrid) est la municipalité d'Espagne ayant le taux de chômage moyen le plus bas en 2019, avec 5,6%, suivie des municipalités madrilènes de Majadahonda et Las Rozas (6,3% dans les deux cas), et de San Cugat del Vallès (Barcelone), également avec 6,3%. En revanche, deux communes d’Andalousie, Linares (Jaén) et La Línea de la Concepción (Cadix), affichaient les taux de chômage les plus élevés, avec respectivement 30,9% et 27,4%.

Après Pozuelo, Majadahonda, Las Rozas et San Cugat, San Sebastián (6,7%) ; Getxo (7,9%) ; Alcobendas (8,1%) ; Castelldefels (8,4%) ; Vitoria, Rivas-Vaciamadrid et San Sebastián de los Reyes (8,6% dans les trois cas) ; Barcelone et Irún (9,2%) ; Pampelune (9,3%) et Cerdanyola del Vallès (9,6%) se distinguent également par leur faible taux de chômage.

Ainsi, sur les 15 municipalités d’Espagne ayant les taux de chômage moyens les plus bas en 2019, six se trouvent dans la Communauté de Madrid, quatre en Catalogne, quatre dans le Pays Basque et une en Navarre.

À l'inverse, les cinq municipalités ayant les taux de chômage les plus élevés étaient situées en Andalousie : En plus des deux antérieurement citées, s’ajoutent Cordoue avec 26,7% ; Alcalá de Guadaira (Séville), avec 26,4%, et Huelva, également avec 26,4%.

Elle sont suivies par Melilla (26,4%), Jerez de la Frontera (26,1%), Sanlúcar de Barrameda (25,4%), Telde (25,4%), Grenade (24,9%), Santa Lucía de Tirajana (24,8%), Dos Hermanas (24,6%), Chiclana de la Frontera et Talavera de la Reina (24,4%) et Ceuta (24,3%).

Il ressort ainsi que sur les 15 municipalités ayant le taux de chômage le plus élevé, dix appartenaient à l’Andalousie, deux aux Canaries (Telde et Santa Lucía de Tirajana), une autre à Tolède (Talavera de la Reina) et les deux autres étaient les villes autonomes de Ceuta et Melilla.


Où gagne-t-on le plus d'argent en Espagne ?

Les statistiques de l'INE comprennent également des données sur le revenu annuel moyen, cette fois-ci pour 2017. Pozuelo de Alarcón est de nouveau la ville qui a le revenu net annuel moyen par habitant le plus élevé, avec 25.903 euros, suivie de Getxo (Biscaye), qui, avec un revenu moyen de 20.147 euros par habitant, se hisse à la deuxième place et dépasse la municipalité madrilène de Boadilla del Monte, qui est en troisième position avec 20.103 euros. Ils sont suivis par Sant Cugat (Barcelone), avec 19.591 euros, et Majadahonda (Madrid), avec 19.282 euros par habitant.

En revanche, les villes ayant le revenu par habitant le plus faible en 2017 sont toutes situées en Andalousie : Níjar, à Almería, avec 6.755 euros, Los Palacios et Villafranca, à Séville, avec 7.027 euros, Vícar (Almería), avec 7.051 euros, Alhaurín el Grande (Málaga), avec 7.166 euros, et Barbate (Cadix), avec 7.200 euros.

Si l’on zoome sur les villes, dix des quartiers où le revenu net annuel moyen par habitant est le plus élevé, avec les données de 2017, sont situés à Madrid et à Barcelone. El Viso et Recoletos, à Madrid, sont en tête du classement, avec respectivement 43.319 et 40.613 euros, suivis de Piovera et Castellana, tous deux à Madrid, avec respectivement 36.296 et 34.810 euros, et enfin, le quartier barcelonais de Pedralbes (33.375 euros). Quant aux districts avec un revenu moyen par habitant le plus faible, ils se trouvent surtout en Andalousie : à Séville, Cordoue et Malaga.

Armelle pvd

Armelle Pape Van Dyck

Après 15 ans à la direction de la communication de la 1ère banque espagnole, elle a décidé de concilier vie pro & perso, comme journaliste freelance en français ou espagnol. Elle est vice-présidente de l’Association des Correspondants de Presse Étrangère.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet