Samedi 23 janvier 2021

Guide des mesures applicables pendant les fêtes à Madrid

Par Perrine Laffon | Publié le 20/12/2020 à 19:29 | Mis à jour le 21/12/2020 à 12:00
Photo : Christine Jou
noel madrid covid

La Communauté de Madrid a publié ce week-end le décret stipulant les conditions qui encadreront finalement le déroulement des Fêtes de fin d'année dans la région. 

 

Dans une année marquée par la pandémie de Covid-19, les conditions dans lesquelles il sera possible de passer les Fêtes de fin d'année restaient encore incertaines. D'une manière générale, il est recommandé d'éviter de se rassembler cette année, ou du moins de limiter au maximum le nombre de contacts. La mobilité est néanmoins autorisée pour rejoindre une autre bulle familiale. Le gouvernement espagnol a dicté, en s'appuyant sur les recommandations des équipes médicales, les grandes lignes du plan de mesures pour Noël. Chaque communauté autonome espagnole est ensuite libre d'adapter ces mesures à son territoire. Madrid a finalement dû revenir sur le plan initialement prévu, notamment sur le nombre de personnes lors des réunions familiales : 

Mobilité


Du 23 décembre 00h jusqu'au 6 janvier 23h59, il n'est pas possible de sortir de la Communauté de Madrid sauf pour un cas de force majeure ou un motif professionnel. Mais il sera possible de se déplacer en dehors de la région pour rejoindre "la résidence principale de famille ou de proches" chez qui vous allez passer les fêtes, dans la limite du nombre de personnes autorisées par foyer. 
La Communauté de Madrid a cependant décidé de mettre en place des mesures spécifiques temporaires exceptionnelles pour six zones dans lesquelles l'évolution de l'épidémie n'est pas favorable : il ne sera donc pas possible d'entrer ou de sortir (saufs pour motifs exceptionnels) des zones sanitaires de Madrid capitale de Andrés Mellado (Chamberí) et Sanchinarro (Hortaleza), ainsi que dans les aires de La Moraleja à Alcobendas, de Getafe Norte, et de Felipe II et Alcalde Bartolomé González à Móstoles, à l'exception des journées du 24, 25, 31 décembre et du 1er janvier, durant lesquelles les habitants pourront sortir de leurs districts confinés pour rejoindre une autre bulle familiale à Noël. Les restrictions seront mises en place dès le lundi 21 décembre, jusqu'au 28 décembre pour Alcobendas et jusqu'au 4 janvier pour les autres zones, sous réserve de l'évolution de l'épidémie. 

Réunions de personnes

Vendredi dernier, le conseiller régional madrilène rattaché à la Santé,  Enrique Ruiz Escudero, a présenté un point sur l'évolution de l'épidémie du coronavirus SARS-CoV-2 dans la Communauté de Madrid. Compte tenu d'une situation sanitaire encore trop fragile, la région a décidé de limiter les réunions de personnes dans la sphère privée, à l'occasion des repas de Fêtes des 24,25,31 décembre et 1et et 6 janvier, à six individus au maximum (au lieu de dix, comme annoncé initialement), enfants compris. Ces rencontres sociales devront aussi être limitées à deux groupes de cohabitation : il ne faudra pas mélanger plus de deux "bulles familiales".

Couvre-feu

Le couvre-feu mis en place dans la Communauté de Madrid de minuit jusqu'à 06h du matin depuis plusieurs semaines restera en vigueur durant les fêtes. Une exception est accordée pour les soirs des réveillons de Noël et du Jour de l'an, durant lesquels le couvre-feu débutera à 01h30 du matin. 

Restauration

Les bars et les restaurants peuvent ouvrir et fonctionner normalement dans la limite de 75% de leur capacité d'accueil en terrasse, et à 50 % à l'intérieur. La consommation au comptoir reste interdite. 

Activités commerciales et culturelles 

Les commerces et les centres commerciaux peuvent ouvrir à hauteur de 75% de leur capacité d'accueil. Même chose pour les cinémas, théâtres, salles de concert et bibliothèques entre autres.

Sur la voie publique 

L'affluence devra être limitée à 50% dans les marchés de Noël. Le gouvernement régional demande aux municipalités de contrôler le niveau d'affluence sur la voie publique pour éviter les attroupements, en rappelant qu'il sera cette année interdit de se réunir sur la Puerta del Sol pour manger du raisin lors des douze coups de minuit du 31 décembre.


 

Nous vous recommandons

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Barcelone Appercu
Coronavirus

Appel à la "rébellion civique" en Castille-et-Léon

En temps de crise, la co-gouvernance est difficile, et les désaccords se multiplient entre le gouvernement espagnol et les responsables régionaux sur les mesures à appliquer pour freiner l'épidémie

Vivre à Madrid

Coronavirus

Où réaliser un test PCR à Madrid ?

Que ce soit pour pouvoir prendre l'avion, pour une raison professionnelle ou familiale, ou tout simplement face à l'apparition de symptômes, les tests PCR sont devenus des examens courants

Sur le même sujet