Mercredi 24 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Classement aéroports 2018: l'Espagne ne s'en sort pas trop mal

Par Camille Guil | Publié le 13/06/2018 à 16:37 | Mis à jour le 13/06/2018 à 17:43
Photo : Creative Commons
classement aéroport, Espagne

AirHelp, la plateforme spécialisée dans l'aide à l'indemnisation des voyageurs qui se sentent lésés lorsque leur vol a été retardé ou annulé a publié pour la troisième année son classement des 141 principaux aéroports internationaux. Le classement répond à trois critères : la qualité du service, le taux de ponctualité des vols au départ et l'avis des passagers aériens laissés sur Twitter.

 

Le top cinq de ce classement est totalement différent de celui de l'année 2017. Il se compose de l'aéroport international de Hamad au Qatar qui a obtenu la note de 8,77/10, suivi de l'aéroport international d'Athènes avec 8,69/10, l'aéroport international d'Haneda (Tokyo) avec 8,63/10, l'aéroport de Cologne/Bonn en Allemagne avec 8,61/10 et l'aéroport de Singapour Changi qui perd quatre places avec 8,48/10.

 

L'Espagne pas mal, la France en bas du classement

L'Espagne ne s'en sort pas trop mal avec douze aéroports mentionnés, dont la moitié dans le top 50 :
– L'aéroport de Tenerife Nord qui est 22e avec une moyenne de 8,02/10, cependant, on peut mettre un bémol sur sa note de perception sur les réseaux sociaux qui n'accroche même la moyenne avec 4,94/10 ;
– L'aéroport de Lanzarote, 33e avec une moyenne de 7,99/10 et à presque de 6/10 sur les réseaux sociaux ;
– L'aéroport de Fuerteventura, classé 35e avec 7,96/10 ;
– L'aéroport Adolfo Suarez de Madrid Barajas, en 36e position avec la note de 7,95/10 et deuxième d'Espagne pour la note de perception sur les réseaux sociaux 7,48/10 ;
– L'aéroport de Gran Canaría, classé 43e, avec 7,84/10 ;
– L'aéroport international d'Alicante Elche, en 46e position avec 7,81/10 ;
– L'aéroport de Barcelone El-Prat, classé 57e, avec la note de 7,72/10 et la meilleure note sur la perception sur les réseaux sociaux pour l'Espagne : 7,96/10 ;
– L'aéroport de Palma de Majorque, classé à la 58e place, avec 7,72/10 ;
– L'aéroport de Bilbao, 70e, avec 7,62/10 ;
– L'aéroport de Valence, 79e, avec 7,50/10, mais la note de perception sur les réseaux sociaux la plus faible d'Espagne 3,95/10 ;
– L'aéroport de Malága, 83e, avec la note de 7,45 ;
– L'aéroport de Tenerife Sud, 97e, avec la note de 7,30/10 ;

 

La France en revanche voit ses aéroports relégués en bas du classement, seulement six d'entre eux sont mentionnés. Il faut attendre la 85e place pour voir apparaître un aéroport français : l'aéroport international de Bâle Mulhouse Fribourg avec la note de 7,41/10, puis celui de Toulouse à la 94e place, qui ne s'en sort pas trop mal sur les réseaux sociaux avec la note de 6,16. Viennent ensuite celui de Paris Charles de Gaulle à la 128e place, Bordeaux Merignac à la 133e place, Paris Orly à la 138e et enfin Lyon Saint Exupéry à la 139e place. Des mauvais résultats en partie dûs aux grèves qui ont généré des retards et provoqué la colère des usagers qui l'ont reporté sur les réseaux sociaux. 

 


Classement mondial des compagnies aériennes

La plateforme AirHelp a également publié un classement mondial des compagnies aériennes. Le top cinq se compose de la compagnie Qatar Airways, qui gagne deux places avec 9,08/10, Lufthansa, à la deuxième place avec 8,57/10, Eithad Airways qui perd une place avec 8,43/10, Singapore Airlines qui perd trois places 8,33/10 et enfin South African Airways avec 8,31/10.

A noter le classement des compagnies suivantes, bien connues sur la Péninsule  :
– Air France, classée 34e avec 7,67/10 ;
– Vueling Airlines, 54e avec 7,09/10 ;
– Tap Portugal, 60e avec 6,40/10 ;
– Iberia, 65e avec 6,15/10 ;
– Ryanair, 67e avec 6,03/10 ;
– Easyjet, 69e avec 5,66/10.

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet