Mercredi 28 octobre 2020

Le geste green de la semaine : je jette l’éponge !

Par Jakarta Green attitude | Publié le 11/08/2020 à 22:30 | Mis à jour le 12/08/2020 à 14:42
éponge sponge green

Parce qu'un monde plus propre, ça commence par chacun d'entre nous, lepetitjournal.com de Jakarta vous propose d'adopter toutes les semaines un nouveau geste écologique. Cette semaine : j’utilise une lofa (ou loofah).

 

Les Français consomment en moyenne 8 à 9 éponges par an. Même s’ils ont l’habitude de prolonger la durée de vie des éponges jusqu’à leur extrême limite, ces morceaux de mousse le plus souvent artificielle, friables au bout de quelques semaines et véritables nids à microbes, finissent toujours leur vie dans nos poubelles. 

 

Le saviez-vous ? En restauration, la loi française interdit les éponges en mousse car elles contiennent trop de bactéries. À la plonge, seules les éponges en acier sont autorisées. Ce type d’éponge gratte parfaitement bien, sans abîmer la vaisselle. Elle est aussi très résistante car elle est en acier inoxydable donc elle ne rouille pas.

 

Personnellement, j’ai jeté l’éponge depuis longtemps, que ce soit dans ma cuisine ou dans ma salle de bain. Pour la vaisselle, j’utilise une brosse avec une tête interchangeable composée de fibres naturelles compostables.

éponge sponge green

Pour les surfaces à nettoyer comme les tables ou les plans de travail, j’utilise un chiffon en coton (j’évite la microfibre qui contient des micro-particules de plastique qui partent dans l’eau au fur et à mesure de l’utilisation).

éponge sponge green

Mais ma meilleure trouvaille en Indonésie est la lofa ou loofah : il s’agit d’un fruit en forme de concombre contenant un matériau fibreux à texture spongieuse. 

La loofah s'assouplit au contact de l'eau et durcit lorsqu'elle sèche. Elle est donc parfaite pour récurer les casseroles et laver les plats, mais aussi exfolier ma peau sèche et la garder douce et lisse.

Pour l’entretenir, je la rince et je la fais sécher tout simplement, et quand elle commence à tomber en lambeaux, je n’ai aucun complexe à la mettre dans mon compost puisqu’elle est 100% biodégradable. 

éponge sponge green

On peut faire pousser la loofah dans son jardin, mais si vous ne vous sentez pas l’âme d’un jardinier, vous pourrez en trouver dans les magasins de vrac Naked Inc et Bulk & Store, ou chez Pak Stefan (+62 821-2210-3843).

 

Pour les plus bricoleurs ou ceux qui veulent  faire des économies en recyclant leurs vieux T-shirts ou chaussettes dépareillées, il est très simple de fabriquer une lavette écologique et efficace pour nettoyer la vaisselle en utilisant la technique du tawashi. Comme son nom l’indique, cette technique nous vient du Japon où on utilisait le palmier à chanvre pour tresser des éponges.

Pour fabriquer un tawashi : cliquer ici ou ici.

À la semaine prochaine les colibris !

 

Article écrit par Delphine Cullerier

Crédit illustration : Clémentine Triot

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Jakarta

ÉCHAPPÉE BELLE

Les îles Karimun Jawa ou 50 nuances de bleu

Du bleu, du bleu et rien que du bleu ! C’est ainsi que l’on pourrait décrire l’archipel des Karimun Jawa. Partons à la découverte de ce petit paradis encore peu fréquenté.