TEST: 2240

Interview Stéphan Maigné - Liste écologiste, sociale et citoyenne

Par Lepetitjournal Berlin | Publié le 18/05/2021 à 19:00 | Mis à jour le 18/05/2021 à 19:00
Logo et photos de la liste écologiste

Rencontre avec Stéphan Maigné, tête de la liste écologiste sociale et citoyenne ensemble en Allemagne soutenue par Europe Écologie - Les Verts, Bündnis 90 / Die Grünen, Parti Socialiste, Génération.s Français du monde, Place Publique.  

 

Affiche de la liste écologiste

 

Pouvez-vous vous présenter en quelques phrases ?

Franco-allemand, né à Suresnes en 1969, j´ai passé mon enfance dans les Yvelines avant de terminer ma scolarité à Berlin où je vis depuis 1984.

Marié et père de deux filles, j’exerce la profession d’avocat depuis 24 ans dans les domaines du droit pénal et de la circulation routière. Fachanwalt für Verkehrsrecht depuis 14 ans, avocat de SOS attentats depuis 2001, je suis également avocat de l´association de défense des victimes du Weißer Ring en Allemagne et donne des conférences sur le droit des victimes auprès de la «Weißer Ring Akademie ». Engagé politiquement chez Bündnis 90 / Die Grünen depuis 1989, j´ai été le représentant du groupe de travail « droits démocratiques » à Berlin pendant 7 années avant de rejoindre EELV en 2014. J´ai participé aux élections consulaires de 2014 et suis délégué consulaire depuis 3 ans.

Au niveau associatif, je suis membre des bureaux de Français du monde depuis 2014 et de l´association IAZ depuis 2015. Je suis également représentant de parents d’élèves depuis 2008 : 4 années à la Kita franco-allemande « La Pâquerette », 6 années à l’école SESB Judith Kerr et depuis 3 ans à la SESB Georg-von-Giesche-Schule dont je suis membre de la Schulkonferenz.

 

Comment avez-vous constitué votre liste ?

Dès le début, il était important de constituer une liste de rassemblement basée sur des valeurs communes sur la transition écologique, l´engagement social et la solidarité nécessaire à la vie démocratique dans notre communauté. Nous voulions, ensemble, regrouper des femmes et des hommes engagés pour représenter et défendre les intérêts des Françaises et des Français vivant dans notre circonscription.

Notre équipe est composée de femmes et d’hommes de tous âges  qui représentent la diversité des Françaises et des Français vivant en Allemagne : étudiants, enseignants, salariés et personnes issues de professions libérales. Nous apportons l´expérience et le renouveau en présentant une équipe dynamique comptant Philippe Loiseau, conseiller consulaire sortant ainsi que des femmes et des hommes  engagés dans des projets associatifs, écologiques et sociaux, que ce soit à Berlin, Hambourg, Hanovre, Osnabrück ou Leipzig.

 

zoom liste écologiste

 

Quel est, selon vous, le plus grand défi auquel font face les Français d’Allemagne et de Berlin en particulier ?

Le plus grand défi des familles françaises, en particulier à Berlin, est l’éducation en français et l’enseignement de la langue française.  

Depuis plus de 10 années, le nombre de familles qui s'installent dans la circonscription ne cesse de croître. Il est déjà difficile de trouver une place dans une Kita franco-allemande malgré le grand nombre d´établissements dans la capitale allemande. Le défi majeur est le manque de places dans les établissements scolaires, que ce soit dans les écoles primaires des filières SESB de Berlin, à la Judith-Kerr-Grundschule, à la Regenbogen-Grundschule, à la Grundschule am Arkonaplatz, à la Märkische Grundschule ou encore à l’École Voltaire. Dans cette dernière, les listes d´attente ne cessent de s’allonger. C´est donc le tirage au sort qui décide de l’avenir de la scolarité de nos enfants, ce qui est intolérable. Ce problème touche maintenant également les places disponibles dans le secondaire. Avec l´association IAZ (Initiative Avenir Zukunft) et dans nos fonctions respectives de délégués de parents d’élèves, nous travaillons depuis plusieurs années à l´ouverture de nouvelles structures scolaires mais c´est un travail de longue haleine que de convaincre les politiques allemands et l'administration française de l’urgence de la situation.

 

Que représente pour vous la mission principale de conseiller des Français de l’étranger ?

Pour nous, la mission d’un conseiller est d’être à l’écoute de nos communautés, donc disponible, de les soutenir dans leurs projets, ce qui permet d’exercer en connaissance de cause nos attributions d’élus et de participer activement aux réunions des conseils consulaires et avec l’ambassade, mais aussi dans les établissements scolaires français de notre circonscription, pour défendre les intérêts de nos compatriotes et les projets franco-allemands.

Nous accomplissons et souhaitons continuer à accomplir ces missions dans le dialogue avec les autorités, en portant des valeurs qui fondent nos engagements associatifs et politiques communs et en rendant compte de notre travail.

 

Pouvez-vous nous détailler les grands axes de votre programme ?

Notre programme s’articule autour de plusieurs axes :

1. Éducation :

  • Maintenir, défendre et développer les classes SESB et créer des nouvelles classes bilingues où la demande des familles est particulièrement forte.
  • Accompagner les familles face aux coûts de scolarité et la mixité sociale dans nos établissements scolaires français.
  • Soutenir la création de nouvelles filières Abi-Bac dans les établissements scolaires de notre circonscription.
  • Soutenir et accompagner les projets « autour du français » pour la petite enfance, comme les groupes FLAM, un programme d´aide publique.

2. Défense de l'environnement :

  • Prise en compte obligatoire des critères environnementaux dans les plans de rénovations ou de travaux au sein de l´ambassade, des consulats et des Instituts Français de notre circonscription conformes aux normes les plus favorables en Allemagne.
  • Que l'Ambassade de France incite les écoles du réseau AEFE à proposer un menu végétarien par semaine et à utiliser des produits saisonniers issus de l´agriculture biologique et régionale dans les menus.
  • L'élargissement du dispositif de subvention aux associations STAFE aux projets aidant à la lutte contre le changement climatique et la sauvegarde de la biodiversité.

3. Service consulaire de qualité :

  • Stopper l'érosion du service public consulaire victime des baisses d'effectifs continues et encore à venir sans doute, redynamisation des équipes dans notre circonscription.
  • Demande pour que le budget de fonctionnement de la section consulaire de l’Ambassade de France et du consulat de Hambourg pour l'année en cours soit présenté et soumis à l'avis des conseillers des Français de l´étranger et davantage défendu par le poste diplomatique.
  • Consultation du Conseil Consulaire pour la vente de tout bien immobilier.

4. Protection sociale :

  • Garantie du maintien des pensions de retraite sans certificat de vie durant une année face aux menaces actuelles qui visent nos retraités.
  • Coordination des actions sociales et des demandes d´aides individuelles et collectives en raison de la pandémie de COVID 19 avec une consultation des élus.
  • Demande d´accompagnement dans les démarches administratives, fiscales et autres à l'arrivée en Allemagne p.ex. et la mise en place de référents consulaires pour les questions spécifiques.

5. Culture et vie associative

  • Accompagnement des associations françaises et franco-allemandes qui souhaitent accéder aux subventions du Ministère des Affaires Etrangères.
  • Soutenir les initiatives citoyennes, culturelles et pour les francophonies des structures reconnues et actives.
Portrait Stéphan Maigné

Stéphan Maigné

Délégué consulaire

Tête de la liste écologiste, sociale et citoyenne Ensemble en Allemagne

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Berlin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Emma Granier

Rédactrice en chef de l'édition Berlin.