OUIGO élargit son offre entre Madrid et Valencia

Par Lepetitjournal Valence | Publié le 16/09/2022 à 18:30 | Mis à jour le 17/09/2022 à 19:32
Photo : Ferroviphile (Twitter)
un train bleu ouigo en train de rouler sur des rails

OUIGO élargit son offre en Espagne. La société ferroviaire française qui propose des voyages à moindre coût n’avait qu’une seule ligne en Espagne avec l'axe Madrid-Barcelone. Une époque qui sera révolue dès le 7 octobre prochain pour l’ouverture de la connexion entre Madrid et Valencia. Ce projet, annoncé depuis plusieurs mois déjà, prévoyait plus de 21.000 places hebdomadaires. Une proposition qui a évolué avec une nouvelle promesse d’accueil de 35.630 passagers par semaine entre Madrid et Valencia. 

 

OUIGO España voit les choses en grand pour la nouvelle liaison Valencia-Madrid

Née en 2018 et officiellement intégrée au réseau ferroviaire espagnol en 2020, la société OUIGO ne possédait qu’un seul itinéraire en Espagne et un nombre de places limité jusqu’en 2021. Mais à partir du 7 octobre, une nouvelle ligne de train OUIGO reliera les gares de Madrid-Chamartín-Clara Campoamor et València-Joaquín Sorolla. Cette nouvelle voie devait initialement permettre de créer 21.000 emplacements supplémentaires pour les voyageurs. La société OUIGO voit plus loin et ajoute 14.252 places à l’équation. Avec 5 aller-retours quotidiens, la compagnie offrira désormais un total de 35.630 places disponibles par semaine pour les usagers qui voyagent entre Madrid et Valencia. Un progrès considérable à côté des 3 aller-retours et 21.000 sièges promis lors de la première annonce du projet. Une nouvelle capacité d’accueil de 83.476 passagers dans tous les OUIGO d’Espagne, qui représente près du double de sa capacité en 2021. Si le pari est tenu et qu’une majorité d’usagers profitent de ces 35.630 places, cette innovation pourrait être un réel soulagement pour l’environnement en remplaçant la bagatelle de 356 vols et 17.815 trajets en voiture hebdomadaires. 

 

OUIGO en pleine expansion en Espagne

Pour 2023, l’opérateur ferroviaire français espère créer une liaison entre Madrid et Alicante, en passant par Albacete. Il y aurait deux aller-retours par jour entre la capitale et la ville du sud de la Communauté valencienne. À terme, OUIGO España aspire à élargir de plus en plus son réseau. Après le projet Madrid-Alicante, la société prévoit de s’étendre vers Cordoue, Séville et Malaga proposant ainsi de plus en plus de places aux voyageurs. 

 

Quels sont les objectifs de ces nouvelles ouvertures vers Valencia et Alicante ? 

Avec cette "croisade ferroviaire" , l’objectif premier de OUIGO est d’atteindre le plus d’usagers possible. La stratégie de OUIGO est la même depuis sa création : proposer des trajets très peu coûteux. Une stratégie qui a su faire ses preuves car elle offre au grand public, même le plus modeste, un large accès aux voyages. 

Et si OUIGO a toujours œuvré pour la libéralisation du train, c’est aussi une manière de participer à la lutte pour l’environnement. Une lutte qui fait aujourd’hui partie des priorités de Valence, qui vise une décarbonation de son réseau de transport.

 

Suivez nous sur
logofbvalence

Lepetitjournal Valence

Site d'information, premier média des Français, francophones et francophiles à l'étranger, lepetitjournal.com/valence, c'est VOTRE site !
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Valence !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale