Le Français Éric Gil remporte la coupe du monde de la Paella 2022

Par Louisa Desgrees | Publié le 22/09/2022 à 19:30 | Mis à jour le 24/09/2022 à 08:42
Photo : La France, portée par le chef Éric Gil remporte la World Paella Day Cup 2022.
les cuisiniers francais en train de soulever la coupe du monde de la paella

"Eric Gil campeón !", clame le commentateur, micro en main. Un grand silence laisse place à un débordement d’émotions, la France vient d’être nommée championne du monde de la Paella 2022. Ce mardi 20 septembre, dix chefs s’affrontaient. Parmi eux, Éric Gil, cuisinier français, a su se démarquer.

 

Perchés au-dessus du port, mats et voiliers en toile de fond, dix chefs sont en pleine élaboration de leur version de la meilleure paella. Dès 10h00 ce mardi 20 septembre, des cuisiniers des quatre coins du monde étaient au fourneaux pour disputer la première partie de la World Paella Day Cup. Un jour qui prend toute son importance à Valencia, berceau de ce plat traditionnel qui a su conquérir les plus gourmands au-delà des frontières. Un plat qui rassemble, qui réconforte et surtout qui se partage selon le représentant de la France Éric Gil. "La paella, c’est une réunion familiale. Elle a cette forme ronde pour qu’on mange tous autour d’elle dans un moment de convivialité".

eric gil en tenue blanche de cuisiner devant une paella
La paella est un plat qui rassemble, qui réconforte et surtout qui se partage selon le représentant de la France Éric Gil.

 

Demi-finale de la meilleure paella : qui sera le champion de Valencia ?

Coup d’envoi de la compétition à 10h00. Après une semaine acharnée, il n’y a plus que dix pays encore dans la course. Pour cette demi-finale, les pays se rencontrent deux à deux face au jury qui doit élire la meilleure paella. La Finlande affronte l’Equateur, la Suisse s'oppose au Canada, l’Argentine se confronte au Mexique et les Émirats Arabe Unis, au Japon. Enfin, la France, représentée par Éric Gil, fait face à l’Italie représentée par Ferdinando Campaniello.

Dans l’attente de la délibération du Jury, l’ambiance est à la fête. Musique, rencontres, dégustations artisanales et éclats de rires emplissent la Marineta. Éric Gil attend lui aussi le résultat de cette demi-finale, la joie déjà inscrite sur son visage : "J’attends les résultats du jury, mais peu importe la réponse, ce sera la bonne. Comme on dit en espagnol : hay que disfrutar. Il faut vivre le moment et  l’expérience était si riche qu’on a déjà tout gagné". 

Aux alentours de midi, c’est une première victoire pour le chef français qui s’empare du duel face à l’Italie et se hisse en finale. Un premier succès qu’il doit à sa paella de rascasse aux pattes de poulpe et thon rouge avec laquelle il a su séduire les jurys.

les cuisiniers en train de celebrer la victoire devant la coupe du monde de paella
C’est une première victoire pour le chef français Éric Gil qui s’empare du duel face à l’Italie et se hisse en finale.

 

Valencia élit le grand gagnant de la World Paella Day Cup 2022

Il est midi lorsque la finale débute. La France, la Finlande, l’Argentine, le Canada et les Émirats Arabe Unis sont encore en lice. Les cuisiniers s’affairent rapidement à leur paella dans l’espoir de remporter le grand prix. Très vite, les effluves se mêlent et les cuisiniers jouent avec les couleurs, à l’image d’un peintre qui compose sa toile. Aromates,  viandes, poissons, épices et denrée en tous genres, chacun revisite la paella dans un subtil mélange de tradition et d'innovation. Du côté de la France, Éric Gil a tiré son inspiration de ses origines. "On a longuement pensé à la paella qu’on allait proposer. Je suis originaire du Sud-Ouest alors je voulais travailler avec des produits locaux. Je prépare une paella aux cuisses de canard, cou de canard et cœur de canard farci au foie gras, c’est un risque. Mais travailler des ingrédients nobles avec le cœur, le résultat y est forcément".

La "version française" de la paella est la première à être sentie, goûtée, scrutée par les cinq juges. Puis viennent la seconde et les trois suivantes. Le visage fermé, grave, les juges se concentrent, mais leur choix reste indiscernable. Ils se font attendre, délibèrent longuement avant d’annoncer le grand gagnant. À 13h35, c’est officiel, la France, portée par le chef Éric Gil remporte la World Paella Day Cup 2022. La pression redescend, rapidement remplacée par les chants, la joie et les accolades. 

Les yeux qui brillent encore sous le coup de l’émotion, Éric Gil s’exprime : "C’est une grande chance. Je suis très heureux ! On a fait ce qu’on aime, travailler notre passion. C’est un honneur, en tant que représentant de la France, de pouvoir partager ce trésor qu’à Valencia avec les français et le reste du monde".

 

Suivez nous sur
Sur le même sujet
Louisa Desgrees en train de parler dans un micro

Louisa Desgrees

Étudiante en journalisme, et jamais plus de deux ans au même endroit, le voyage et les nouveaux horizons régissent ma vie ! J’aime qu’à travers la main du journaliste s’écrive un récit du monde en train de se faire.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Valence !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale