Lundi 27 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

A la découverte des nèfles du Japon de Callosa d’En Sarrià !

Par Shirley SAVY-PUIG | Publié le 19/04/2019 à 00:20 | Mis à jour le 19/04/2019 à 10:24
Neflier du Japon dans la région de Valencia

Fruit à la pulpe juteuse et au goût acidulé, la nèfle du Japon ou nispero en Castillan, à ne surtout pas confondre avec les nèfles communes, est présente sur les étals des primeurs valenciens de mai à juillet. Peu connue dans les pays nord-européens elles sont pourtant très estimées dans la région valencienne et font l’objet d’une dénomination d’origine : el Nispero de Callosa d'En Sarrià. Découverte.

Nisperos de Valencia

 

Un fruit doux et acidulé

Si les moins avertis peuvent les confondre avec des abricots de par leur couleur jaune ou légèrement orangée et leur forme allongée, les nèfles du Japon ont cependant un goût plus acidulé rappelant celui de la mangue. La pulpe est jaunâtre ou blanchâtre, de texture brillante et compacte et sa peau est dure. Ce fruit ne doit pas être confondu avec la nèfle commune, présente dans le nord de l’Europe, puisqu’elles appartiennent à deux espèces végétales botaniquement différentes.

La nèfle du Japon est considérée sur le plan botanique comme une baie qui contient 4 ou 5 noyaux. Ces noyaux sont en réalité des pépins assez volumineux qui seraient issus de l'avortement de certains ovules. Mais attention à ces noyaux qui sont toxiques car ils contiennent de l'acide cyanhydrique ! (Source : agroneo)

 

Des nefles du Japon ou nisperos

 

Une espèce endémique protégée

Les nèfles sont issues du néflier du Japon ou Eriobotrya japonica de son nom latin. C’est un petit arbre de la famille des rosacées (qui comprend notamment le poirier, le pêcher et le pommier) et qui se développe principalement dans le sud de l’Europe car il ne supporte pas des températures trop basses, contrairement au néflier commun. Très périssable, la nèfle du Japon voyage mal, ce qui a un effet direct sur sa commercialisation.

Le néflier du Japon aurait été introduit en Espagne aux XVIIIe siècle par les marins revenants des expéditions dans le sud-Est asiatique et débarquant sur les côtes de la région Valencienne. D’abord utilisé comme arbre ornemental, c’est au XIXe siècle que ses fruits ont été consommés. La culture intensive s’est réellement développée à la fin des années 60 et au début des années 70, lorsque les variétés et les techniques de culture utilisées ont commencé à être mises en œuvre.

La culture de la Nèfle dans la vallée de la Callosa d'En Sarrià
La culture de la Nèfle dans la vallée de la Callosa d'En Sarrià

 

Depuis 1992, les nèfles cultivées dans la région de la Marina Baixa  (canton d’Alicante allant d’Altea à la Villajoyosa) bénéficient d’une dénomination d'origine : el Níspero de Callosa d'En Sarrià. Cette appellation protège sa qualité et sa culture. Les Nisperos de Callosa d'En Sarrià représentent plus de la moitié de la production totale nationale avec pas moins de 12.000 tonnes produites annuellement au sein des 19 municipalités bénéficiant de cette dénomination. 

 

Confiture et marmelade de nefles du Japon

 

Comment consommer la nèfle du Japon ?

La nèfle du Japon peut se décliner sous une multitude de préparations ! Elles seront bien entendu excellentes consommées fraîches, avec ou sans la peau, cueillies directement sur l’arbre. Elles peuvent aussi accompagner d’autres fruits de saison dans une salade ou dans une tarte. Comme de nombreuses baies, elles se prêtent également très bien à la confection de confitures ou de gelées et peuvent être servies en jus ou en liqueurs. Certaines brasseries ont même tenté de les incrémenter dans des bières ! De même, il est possible de les congeler pour réaliser des sorbets ou des crèmes glacées

Elles peuvent aussi servir de garniture à des plats salés à base de viande. A la Réunion ou chez les Mauriciens, la nèfle se prépare sous forme d’achards, ce célèbre condiment composé de petits légumes, de fruits et de graines aromatiques qui accompagne presque tous les plats.
 

Biere et liqueur de nefles
Bière et liqueur de nèfles du Japon 

 

Nous vous recommandons

Shirley Photo Pro

Shirley SAVY-PUIG

Responsable d'édition - Parisienne de naissance mais Valencienne d'adoption depuis sa plus tendre enfance, cette touche-à-tout aime mettre en lumière la culture espagnole et les personnalités francophones de talent.
0 Commentaire (s)Réagir