Dimanche 26 mai 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

UniLaSalle : l’international au coeur de l’école d’ingénieurs

Par Article Partenaire | Publié le 13/03/2019 à 17:00 | Mis à jour le 13/03/2019 à 17:52
people-2557399__340

Avec 210 partenaires internationaux, ses nombreux programmes en anglais et stages à l’étranger, UniLaSalle place la dimension internationale au coeur de ses objectifs. Cette grande école d’ingénieurs, basée à Rouen, Rennes et Beauvais, propose une grande diversité de formations autour des Sciences de la Terre, du vivant et de l’environnement, et s’adapte aux demandes du marché du travail en incitant les étudiants à développer leurs compétences interculturelles. Marie Lummerzheim, directrice du campus de Rouen et chargée des relations internationales, nous en dit plus.

Une stratégie d’internationalisation pour s’adapter au marché de l’emploi 

« Dans ce monde en constant changement, les employeurs recherchent des gens capables de s’adapter, d’être flexibles, d’assimiler rapidement des nouveaux concepts, et de travailler dans un contexte multiculturel. », explique Marie Lummerzheim, directrice des relations internationales d’UniLaSalle.

Pour s’adapter aux besoins des recruteurs, mais aussi à ceux des étudiants, UniLaSalle a mis place de nombreuses solutions pour permettre à ses élèves de se former à l’étranger, et ainsi de développer des compétences interculturelles.

 

uni

 

« Nous proposons des séjours de mobilité obligatoires, des stages à l’étranger, des programmes enseignés exclusivement en anglais… Sur le campus de Rouen, nous avons de plus en plus d’étudiants internationaux, notamment originaires d’Afrique. De plus, nous recrutons beaucoup d’enseignants-chercheurs du monde entier. Tout cela contribue à notre processus d’internationalisation. »

La mobilité internationale à UniLaSalle

UniLaSalle propose de nombreuses solutions de mobilité internationale. Quel que soit leur cursus, les étudiants doivent réaliser, en 3ème ou 4ème année, un semestre d’études dans l’une des 210 universités partenaires du monde entier. 

« Nous ciblons de plus en plus nos partenaires en fonction des spécialisations proposées. Nous recherchons des universités internationales pouvant apporter un complément de haut niveau dans un domaine précis (agriculture, alimentation, santé, environnement...).», détaille Marie Lummerzheim.

Les étudiants de 5ème année peuvent aussi choisir réaliser un séjour diplômant (sur une période de 12 mois), ou un double diplôme (sur une période de 18 mois), ce qui leur permet d’obtenir deux diplômes reconnus à l’international.

Outre ces possibilités de mobilité académique, l’école encourage les stages à l’international. Les élèves accumulent, durant leur cursus, une cinquantaine de semaines de stages, qu’ils peuvent réaliser à l’étranger.

« Quand on vit dans un autre pays, cela change le référentiel d’un grand nombre de choses. On s’enrichit et on développe une vision plus large du monde. Ce type de profil interculturel est très recherché aujourd’hui

Des programmes enseignés 100% en anglais

Outre ces solutions de mobilité académique et professionnelle, l’école propose des programmes exclusivement enseignés en anglais : le Master of Science Agriculture urbaine et villes vertes, le Master of Science Agricultural & Food Data Management, à Rouen, le Master of Science Développement durable et Eco-innovation, à Rennes, ainsi que l’Erasmus Mundus Master Programme in Plant Breeding, qui se déroule dans différents pays d’Europe.

De plus, un nouveau parcours post-bac en anglais i-SAFE - International Sustainable Ag & Food Entrepreneurship accueillera sa toute première promotion en septembre 2019 sur le campus de Rouen. 

« Aujourd’hui, le recrutement en ingénierie en France arrive à saturation. En revanche, il y a un bassin de recrutement important à l’international, notamment dans les pays anglo-saxons, d’où la volonté de créer ce programme i-SAFE, le premier programme en agriculture et agroalimentaire délivré en anglais. »

Enfin, dans le programme i-SAFE, des voyages d’études sont prévus dans plusieurs pays d’Europe, à Rome, Madrid, Bruxelles, qui seront co-organisés par les étudiants eux-mêmes.

« Grâce à toutes ces expériences internationales, les étudiants développent des compétences interculturelles et notamment des compétences linguistiques approfondies très valorisées. Ils développent des qualités rares, comme une grande curiosité et une vraie capacité à se mettre à la place de l’autre. » , conclut Marie Lummerzheim, directrice des relations internationales et du campus UniLaSalle de Rouen.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Ma Vie d'Expat

Francfort Appercu
INTERVIEW

Stéphen Delattre – La danse en hommage à « Notre-Dame de Paris »

Les 24, 25 et 26 mai la Delattre Dance Company rendra un hommage particulier à la cathédrale Notre-Dame de Paris. Entretien avec Stéphen Delattre, directeur artistique et chorégraphe français à Mainz.