Vendredi 5 mars 2021
Édition Internationale
Édition Internationale

Le Laponie Trophy, un raid féminin complètement givré !

Par Aurélie Billecard | Publié le 09/01/2021 à 10:00 | Mis à jour le 09/01/2021 à 12:56
Laponie trophy

Le Laponie Trophy est un raid multisport exclusivement féminin. Sous -20°C, les participantes combattent le froid et l’épuisement pour franchir la ligne d’arrivée. Deux départs auront lieu cette année : le 21 et le 28 janvier 2021. Les femmes vivront une expérience unique, qui leur réchauffera le coeur. Thierry Jacob, fondateur du Laponie Trophy, explique à lepetitjournal.com comment ce raid, exclusivement féminin, peut avoir lieu, malgré le contexte sanitaire.

 

Comment vous est venue l’idée de créer ce raid en Laponie ?

J’ai crée ce raid féminin pour de multiples raisons. Lors d’une rencontre professionnelle avec un groupe de femmes, elles m’ont toutes demandé d’organiser un événement sur une base de jet ski en Finlande. Après avoir fait cette grande excursion nautique, j’ai dérivé sur l’idée d’un événement un peu plus sportif, en Laponie.

 

Pourquoi le Laponie Trophy est-il exclusivement féminin ?

Je me suis rendu compte qu’il n’existait pas beaucoup de raids féminins. Aujourd’hui, le raid est l’une des rares expéditions dans le monde avec celui de l’Amazone. Beaucoup de mes amies étaient exclues de ce monde, car il ne leur était pas accessible. En créant le Laponie Trophy, j’ouvre ce domaine aux femmes, et elles deviennent presque automatiquement nos clientes.

 

Laponie trophy

Les binômes font un raid multisport de trois trois jours sous -20°C, ouvert aux expérimentées mais aussi aux débutantes. Les femmes sans expérience partent-elles avec un désavantage ? 

Les femmes sans expérience ne partent pas avec un désavantage. 96% des femmes ne participent pas au raid pour gagner. Évidemment, elles ne veulent pas être dernières, mais leur but premier est de prendre part au défi. À la signature, de nombreuses femmes n’étaient pas sportives, mais m’ont remercié à la fin de l’événement, car elles ont fait du sport toute l’année grâce à moi !

Le raid ne commence pas en Laponie, mais avant le départ. De plus, comme elles sont en binôme, elles vont pouvoir se motiver les unes et les autres pour se mettre en forme. Nous le savons, si nous n’avons aucune motivation pour faire du sport, nous abandonnons !

Les deux femmes, en se soutenant, vont essayer de trouver des partenaires avant le début du raid, pour qu’ils financent les dépenses. 90 % des femmes se le font payer. C’est pourquoi le Laponie Trophy est aussi attirant : on fait du sport pour une association, en Laponie, et on peut se faire payer une partie, voire tout le voyage.

 

Les candidates sont-elles uniquement françaises, ou est-ce que le raid s’internationalise ?

L’internationalisation est le grand objectif du raid. Nous avons de plus en plus de Belges et de Suisses qui s’inscrivent. Même si les nationalités restent francophones, c’est déjà un début. Je pense qu’il sera même possible, si la situation sanitaire nous le permet, de faire un raid exclusivement belge en 2022. 

 

Laponie Trophy

Comment se déroule une édition du Laponie Trophy ?

À l’arrivée des femmes à Rovaniemi, ce ne sont pas des taxis qui les accompagnent au village du père Noël, là où elles dorment, mais des rennes et des traineaux ! Elles traversent, en binôme, la forêt pendant une vingtaine de minutes, avant d’arriver dans leur chambre pour se reposer.

Le lendemain de leur arrivée a lieu la première épreuve : un running de 17km. L’après-midi, elles sont divisées en trois groupes, et alternent entre trois activités : chiens de traineaux, sauna, et repos dans le village du père Noël. Ces activités sont obligatoires, sinon l’organisation enlève des points aux binômes absents. La deuxième épreuve est du « run and bike », et la troisième un relai de ski de fond.

 

Comment va se dérouler la prochaine édition ?

Les habitants de Rovaniemi, capitale de la Laponie, adorent notre raid. Pour eux, ils gagnent en visibilité, car nous avons dix fois plus de médias en trois jours qu’eux à l’année.

Avec le contexte sanitaire, le raid de 2021 a été reporté en janvier et février 2022. Notre Alpes Trophy, se déroulant en France aura lieu à partir du 9 juillet prochain, et le Dalmatie Trophy en Croatie à partir du 3 octobre prochain.

 

Laponie Trophy

Quels sont les prochains projets du Laponie Trophy ?

J’avais d’autres projets, mais avec la covid-19, ils sont en suspens. Je voulais organiser un raid en France. Toutes les femmes qui ont participé au Laponie Trophy souhaiteraient en refaire un. Si nous en faisons un dans les montagnes des Alpes, ce serait plus simple pour elles de se mobiliser. L'Alpes Trophy aura lieu le 9 juillet prochain !

Nous avons également pensé à changer de destination pour le raid d’hiver. Mais avec la crise, notre premier objectif est qu’il ait lieu l'année prochaine dans de bonnes conditions. Nous avons déjà des inscriptions pour 2022.

 

 

Si vous souhaitez vous inscrire pour l'édition 2022, cliquez ici

Nous vous recommandons

118706627_104533904718606_7858939562566256367_o

Aurélie Billecard

Étudiante en management culturel et journalisme, fille d’expatriés en Asie et en Europe pendant une dizaine d’années, elle a rejoint l’équipe de la rédaction internationale.
0 Commentaire (s)Réagir

Ma Vie d'Expat

Istanbul Appercu
EDITO

Reprise de votre édition lepetitjournal.com Turquie : déjà un an !

Pour la première année de la reprise de votre édition d’Istanbul, j’ai souhaité partager avec vous une courte vidéo, afin de me présenter, de vous rappeler ce qu’est lepetitjournal.com et les...

Culture

Tunis Appercu
CULTURE

CULTURE ET LOISIRS - Agenda du week-end (sous réserves)

Chaque lundi : l'agenda de la semaine - Chaque vendredi : l'agenda du week-end : cinéma, théâtre, musique, événements, festivals, gastronomie, sorties, centres culturels