TEST: 2288

Wine Selection, un caviste français hors normes à Singapour

Par Dominique Langlois | Publié le 28/01/2020 à 01:20 | Mis à jour le 28/01/2020 à 01:20
Photo : Martin de Chevigny
wine selection martin de chevigny singapour

Wine Selection, caviste de vins et spiritueux français depuis 2013 ouvre ses portes aux lecteurs du Petitjournal.com de Singapour. Clés en mains, Martin de Chevigny, directeur des ventes, nous en raconte l’histoire et nous présente une jolie sélection représentative de leur porto-folio particulièrement attractif.

 

Le Petitjournal.com : Martin, merci nous accueillir au sein de vos entrepôts, pouvez-vous nous raconter l’histoire de Wine Selection ?

Martin de Chevigny : Nous sommes une petite compagnie, avec deux employés en opérationnel. L’idée a été lancée il y a 6 ans par trois amis amateurs de vins, dont deux basés à Singapour. Trouvant jusqu’alors l’offre insuffisante, ils ont décidé d’importer leurs vins et de les commercialiser. Chance et opportunisme faisant parfois bon ménage, il se trouve que le cousin d’un des deux propriétaires est œnologue à Bordeaux, et négociant en vins depuis plus de vingt ans en France. Il est à la base de la sélection de vins, issus de vignerons authentiques, soucieux de livrer une excellente qualité à prix raisonnable.  Ils peuvent s’enorgueillir de dénicher des petites perles qui sont même difficiles à trouver en France. De mon côté j’ai commencé à vendre du vin à Hanoi ou j’ai effectué une année de césure avec Celliers d’Asie, l’importateur leader au Vietnam. Un tremplin qui m’a permis une fois mon diplôme en poche de recevoir une offre d’emploi directement à Singapour et quelques années plus tard de rejoindre l’équipe Wine Selection.

 

Quel est votre marché à Singapour ?

Nous travaillons à la fois avec les restaurateurs et les particuliers. A Singapour la gastronomie et l’art de la table y sont très développés et la connaissance globale autour du vin, autant pour les professionnels que les particuliers, est impressionnante. En plus de proposer des vins qui nous ont dans un premier temps séduits, ce qui est important, notre but est de trouver parmi notre sélection ceux qui conviendront le mieux à un restaurant ; son menu, son atmosphère, sa clientèle. Pour les particuliers, nous essayons de répondre aux penchants de tous, en faisant découvrir des vins porteurs d’une histoire, réflexion de la vision d’un vigneron ou d’une région de France. Le but final étant bien sûr, de réjouir les papilles de chacun. Et puis, ça fait du bien d’avoir un peu de France dans nos verres à l’autre bout du monde, n’est-ce pas ?

 

En termes de délais, à partir d’une sélection que vous n’auriez pas en stock, combien de temps faut-il compter pour être livré ?

On essaie d’avoir un bateau qui arrive tous les deux mois. Le vin voyage dans des containers « reefer » où la température est maintenue de façon optimale pour garder le vin dans les meilleures conditions de conservation. On importe aussi des whiskys français, des eaux de vie, du calvados et des cognacs d’exception très rares, toujours sélectionnés selon des critères de qualité précis. On réactualise régulièrement notre portfolio pour coller à la demande d’un côté et d’un autre rajouter les sélections de Matthieu Colbeau en France. Enfin, nous livrons tous les jours. La petite taille de notre société nous permet d’être en contact direct et permanent avec nos clients et d’assurer le maximum de réactivité dans les livraisons.

 

La concurrence est rude à Singapour. Vous passez par quels moyens pour faire votre promotion ?

Au-delà de notre approche sur mesure avec les professionnels, on organise des « Warehouse sales » ou nous invitons quiconque veut découvrir des vins élégants et savoureux. Nous y offrons une vingtaine de vins en promotion et quelques vins en dégustation par thème. La prochaine aura lieu le 15 février 2020.

On vend aussi pas mal par le biais du site internet. Le bouche à oreille est aussi très performant.

 

wine selection martin de chevigny singapour

 

Vous nous avez préparé une jolie sélection de vins, pouvez-vous nous en parler ? Commençons par le champagne, cela reste un plaisir et une tradition très française.

Démarrons avec le Blanc de Blanc brut signature de Philppe Gonet. C’est un produit que j’adore, un champagne de vigneron qui cultive ses propres terres, vinifie et élève ses champagnes, au contraire des grandes maisons. La famille Gonet produit ses champagnes depuis 7 générations de vignerons. Leurs vignes se trouvent au Mesnil sur Ogers où poussent les meilleurs chardonnays de champagne. Ce vin se caractérise par sa souplesse et sa fraicheur. Cuvée emblématique de la maison Goet, c’est un champagne de tous les instants. On se retrouve avec un équilibre exceptionnel, beaucoup de délicatesse, un magnifique bouquet.

Au passage, il nous reste pour les plus rapides, leur Blanc de Blancs Grand Crus 2009 qui est en rupture en France. Juste exceptionnel.

La deuxième sélection, un rosé : le Château Sainte Marguerite, cuvée Symphonie.

C’est l’un des 18 grands crus classés de Provence. Notre meilleur rosé. Là nous avons la bouteille Eléonore, très jolie forme de surcroit qui permet de maximiser la quantité de vin qui se trouve au contact de la glace dans le seau à glace. On est sur un vin qui est très fin, fruité, très agréable à boire. On n’est pas du tout sur un rosé sucré, c’est sec, avec beaucoup d’élégance et de fraicheur, un régal. Pour la petite histoire, c’est un vendeur de biscuits qui s’est installé en Provence après avoir vendu son affaire, dans une magnifique propriété et qui a découvert après coup que des vignes étaient sur son terrain lorsque les vendangeurs sont arrivés pour la récolte en septembre. Ils se sont alors attelés à l’ouvrage ! Ils font du blanc, du rouge et du rosé depuis maintenant 20 ans.

Troisième sélection, un grand classique, Chablis du Domaine Du Chardonnay 2017. En plus d’une superbe expression aromatique au nez, il est élégant en bouche, proposant un équilibre parfait entre des notes fruitées, une belle minéralité et enfin une très belle acidité. A n’en pas douter, un top Chablis. Il s’accorderait parfaitement avec des poissons, des crustacés, des viandes blanches. Il peut également se suffire a lui-même.

Quatrième sélection, un Côtes du Rhône, Château Signac Pliosène. Avec un vigneron hors pair, ce Côtes du Rhône est d’une rare élégance, loin de la lourdeur que l’on peut avoir en tête pour les vins de cette région. Il est frais et léger tout en étant complexe, avec 5 cépages différents ce que l’on ne trouve jamais dans un Côtes du Rhône. Pour la petite histoire, un sommelier expérimenté l’a goûté à l’aveugle et pensait qu’il s’agissait d’un Châteauneuf-du-Pape. Il existe aussi en magnum.

Sélection suivante, Lalande de Pomerol, Château Bechereau, 2012. Le vigneron est un visionnaire, la propriété représente quelques hectares seulement sur Lalande de Pomerol et Montagne Saint Emilion mais en sortent quelques 30 000 bouteilles incroyables. C’est une pépite, un vin exceptionnel ! Le propriétaire travaille aussi sur un Malbec qui devrait arriver bientôt à Singapour.

Et pour terminer, nous vous proposons un Passerile, Domaine Delesvaux, Coteaux Du Layon 2018. C’est un vin de la Vallée de la Loire, 100% Chenin blanc. C’est un blanc moelleux, au même titre qu’un Sauternes ou un Montbazillac dans d’autres régions. En comparaison un Sauternes sera entre 200 et 300 g/l de sucre, un Montbazillac entre 200 et 250 g/l, alors que le Passerile est à 100 g/l de sucre. On est sur vin blanc doux mais avec une touche d’acidité à la fin qui donne une sensation de fraicheur. Exceptionnel en accompagnement des fromages ou même en apéritif. 

 

Le mot de la fin

Amateurs de vins en recherche de pépites, organisateurs d’évènements, restaurateurs, vous trouverez non seulement la bonne adéquation avec votre menu mais aussi le plaisir de découvrir des producteurs de vins français proposant un incroyable rapport qualité/prix chez Wine -Selection. Martin saura vous guider et vous faire découvrir son univers.

 

Adresse : 2 Soon Wing Road #08-01

Pour tout renseignement contactez : sales@Wine-Selection.Com

Portfolio complet disponible sur le site internet 

 

Sur le même sujet
Dominique Langlois, Petit Journal Singapour

Dominique Langlois

Orthophoniste de formation, aimant la langue française, la gastronomie et l’œnologie, Dominique se fait un plaisir de partager ses découvertes, ses rencontres et ses coups de cœur.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Singapour !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale