Vendredi 22 mars 2019
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Plastique : une solution made in Singapore ?

Par Catherine Soulas Baron | Publié le 08/01/2019 à 14:00 | Mis à jour le 08/01/2019 à 14:00
Photo : @Jonathan Chng
Plastique, Solution, Made in Singapore

Réduire les déchets afin de protéger notre environnement est certainement l’une des priorités du 21e siècle. De nombreuses équipes scientifiques y travaillent d’arrache-pied.

 

En particulier des scientifiques de la National University of Singapore (NUS) qui viennent d’annoncer avoir trouvé un procédé qui, selon eux, est l’un des plus prometteurs de notre siècle. Ils ont en effet converti des bouteilles en PET (polyéthylène téréphtalate) en un matériel isolant et absorbant appelé AEROGEL. Ce matériau existe depuis 1930, c’est un corps solide hautement poreux et dont le volume est composé à 90 % d’air. Ses propriétés révolutionnent l’isolation thermique. Jusqu'à présent il est conçu à partir de différentes substances.

 

En le fabriquant pour la première fois à partir de plastique, l’équipe des professeurs Hai Minh Duong et Nhan Phan-Thien propose ainsi une solution pour réduire les 8 millions de tonnes de plastique déversées dans nos océans chaque année ! Selon elle, on peut l’utiliser non seulement comme isolant thermique dans les constructions, mais aussi contre les marées noires (il absorberait 7 fois mieux le pétrole que ce qui existe actuellement) ou les protections anti-feu. L’équipe a également travaillé sur les méthodes de fabrication qu’ils ont réduites entre 8 et 10 heures. Un brevet mondial a été déposé et plusieurs sociétés ont déjà exprimé leur intérêt. Mais il faudra attendre au moins cinq ans avant de le trouver sur le marché !

 

Catherine Soulas Baron

Catherine Soulas Baron

Ancien directeur juridique, Catherine est passionnée par le patrimoine, l'histoire et les questions interculturelles. Fondatrice de Savoir Vivre Ltd à Hong Kong, elle est lauréate du Prix Art de Vivre des Trophées des Français de l'étranger 2014
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

SHANGRI-LA - La question du bonheur et de l’harmonie avec soi-même

​​​​​​​Après la lettre de la Présidente des Amis du Musée (FOM) dans la revue Passage de mars 2019, où est mentionné l’existence du « gross national happiness » au Bhoutan ou « mesure du bonheur des c

Vivre à Singapour

Singapour, Hong Kong et Paris: Villes les plus chères pour expatriés

Singapour, Hong Kong et Paris ont été classées les 3 villes les plus chères au monde pour les expatriés selon une enquête sur 133 villes publiée ce mardi 19 mars 2019 par l’Economist Intelligence Unit