Samedi 27 novembre 2021
TEST: 2288

Une lueur d’espoir pour qui doit voyager à Singapour

Par Catherine Zaccaria | Publié le 03/10/2021 à 18:30 | Mis à jour le 03/10/2021 à 18:30
changi airport allegement restrictions

Des nouvelles mesures pour les voyageurs arrivant à Singapour : Le Stay Home Notice passe de 14 jours à 10 jours pour les voyageurs venant des pays des catégories 3 et 4, nouveaux pays dans la catégorie 2  ; les détenteurs d'un laissez-passer longue durée doivent être complètement vaccinés à l'arrivée à partir du 1er novembre.

À partir de 23h59 mercredi prochain (6 octobre), la quarantaine les voyageurs entrant à Singapour sera réduite à 10 jours. En effet, le ministère de la Santé (MOH) a expliqué que la période d'incubation plus courte de la variante Delta du coronavirus, qui est à l'origine de la dernière vague d'infections à Singapour permettait le raccourcissement du SHN. L’historique de voyage permettant l’entrée sur le territoire passera également de 21 à 14 jours.

Pour permettre aux travailleurs et aux étudiants d'entrer à Singapour en toute sécurité et minimiser les risques pour la santé publique, tous les détenteurs de laissez-passer de travail et leurs personnes à charge ainsi que les détenteurs de laissez-passer étudiants doivent également être entièrement vaccinés contre Covid-19 avant d'arriver à Singapour à partir du 1er novembre.

Les voyageurs qui demandent à entrer dans le pays via le « familial-ties lane » à partir du 1er novembre seront également prioritaires s'ils sont complètement immunisés.

Lors d'une conférence de presse du groupe de travail national Covid-19 samedi, le professeur agrégé Kenneth Mak, directeur des services médicaux du ministère de la Santé, a déclaré que les autorités ici reconnaîtraient tous les vaccins figurant sur la liste d'utilisation d'urgence de l'Organisation mondiale de la santé comme répondant aux exigences de vaccination. Ceci ne s'appliquera pas aux moins de 18 ans.

 

nouvelles restrictions

 

Les personnes non vaccinées âgées de 12 à moins de 18 ans peuvent entrer sans preuve de vaccination, à condition qu'elles complètent leur cycle de vaccination dans les deux mois suivant leur arrivée à Singapour.

Les détenteurs d'un laissez-passer médicalement inéligibles à la vaccination peuvent demander une exemption de l'obligation de vaccination, appuyés par une note du médecin, avant de demander l'approbation d'entrée.

Par ailleurs, le MOM reprendra également les approbations d'entrée pour les travailleurs domestiques étrangers ainsi que pour les détenteurs de S Pass et de permis de travail des secteurs de la construction, des chantiers navals qui entrent à Singapour en provenance de pays ou régions à haut risque, ceci est à condition qu'ils soient complètement vaccinés avant l'arrivée. Ces groupes peuvent commencer à demander des approbations à partir du 15 octobre.

Le ministère de la Santé a déclaré que les approbations d'entrée seraient limitées selon l'évolution de la situation des coronavirus ici et à l'étranger pour ainsi minimiser le risque d'importation de coronavirus.

 

Catherine Zaccaria

Catherine Zaccaria

Éducatrice et enseignante, Catherine réoriente ses activités au fil des années. Elle est aujourd'hui Rédactrice en chef de l'édition singapourienne de Lepetitjournal.com.
0 Commentaire (s) Réagir